11/05/2007

Bus D comme... Disparu !

Le bus D...

Je n'avais jamais pris ce bus avant d'habiter Plan-les-Ouates, mais j'en suis sidéré ! Je n'ai jamais vu un truc qui marchait aussi mal !

En fait c'est plutôt le problème général des transports publics à la fréquence relativement basse, de 1 à 4 fois par heure.... quand on en loupe un, c'est la galère ! Le pire c'est quand il est en avance... de quoi péter les plombs !

Et quand il est bondé à tel point qu'on ne peut ni y entrer ni en sortir !

Mais ce matin, vendredi 11 mai, ne voilà-t-il pas que je dois aller chez un client à Plan-les-Ouates... et que depuis la Jonction, le bus D serait très pratique.... 9h26 je crois.... Je suis bien en avance à ce charmant arrêt de la Jonction, avec cet enfer de bagnoles en continu, d'excès de vitesse, de dépassements débiles et de trottoirs pour nains de jardin.... j'attends... 5 minutes, 10 minutes, 15 minutes... pas de D ! il y a bien un bus comme le D, indiqué DIRECT, avec un chauffeur du D, mais il ne prend personne.... et des bus comme ceux du D, à plaques françaises, qui passent tout droit, indications du genre "FIN DE SERVICE", "DEPOT", "HORS SERVICE"... et aucun D qui s'arrête !

Je n'y crois pas !

Evidemment à l'arrêt de la Jonction, c'est chez les prolos : aucun message, aucun employé, rien, personne pour communiquer. Et les minutes passent... bon, je retourne au bureau 10 minutes, je prendrai celui de 9h54...

Mais à 9h50, banco ! C'est du kif ! Pas de D ! 5 minutes, 10 minutes, 15 minutes.... là, je craque ! Je prends le 11, puis le tram... j'y suis ! Mais en sortant à Trèfle-Blanc, je vois un D qui revient vers la ville.... je n'y crois toujours pas ! Qu'est-ce que j'ai fait aux TPG aujourd'hui ! Et que se passe-t-il !?

On peut lire au sujet du bus D et des améliorations qui devraient survenir encore en 2007 l'interpellation urgente écrite (IUE) que j'ai déposée à ce sujet : http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/IUE00405A.pdf

22:08 Publié dans mobilité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.