24/05/2007

Cablecom : un racket organisé ?

Il y a 6 mois, en décembre 2006, nous avons emménagé dans un nouvel appartement situé dans un petit immeuble de la Codha, www.codha.ch, à Plan-les-Ouates, www.amillo.ch.

 

Avant d'emménager, il nous a été demandé si nous souhaitions avoir le câble pour la TV.

 

N'ayant pas de TV depuis près de 30 ans, la question n'avait guère de sens… nous avons donc évidemment annoncé que nous ne souhaitions pas avoir le câble.

 

Les locataires de 2 appartements ont souhaité avoir le câble… Et depuis décembre dernier, ils attendaient avec impatience d'être enfin branchés au monde…

 

Il y a 2 semaines, ouf !, ils étaient enfin branchés !

 

Mais là où l'affaire se corse, c'est que la même semaine, les autres locataires, celles et ceux qui n'avaient jamais demandé le câble, ont reçu de Cablecom… une facture d'abonnement !

 

La méthode est totalement inadmissible : alors même que nous n'avons jamais signé de contrat ou de demande d'abonnement, Cablecom nous envoie directement une facture en invoquant "les données en sa possession".

 

C'est par chance que nous avons lu ce courrier car en n'ayant pas de TV, il aurait pu finir directement au container à papier, avec les autres pubs… Et on voit déjà l'engrenage administratif diabolique qui se profile à l'horizon : la facture précise qu'on peut signaler une éventuelle erreur, mais sans l'ouvrir, le rappel n'aurait pas tardé, avec vraisemblablement des considérations sur notre acceptation du contrat puisque nous n'aurions pas répondu…

 

Ces méthodes commerciales s'apparentent à de la vente forcée et ne devraient pas être autorisées dans un pays civilisé… L'OFCOM est-il au courant ? Si oui, pourquoi ne se passe-t-il rien ?

 

En tout cas, alors que les milieux politiques de droite glosent à l'envie de la nécessité des privatisations dans tous les domaines, c'est une bonne occasion de mesurer la qualité des prestations d'une entreprise privée comme Cablecom (qui est sauf erreur propriété de capitaux américains) : ceux qui ont demandé la prestation ont dû attendre 6 mois pour l'obtenir… et ceux qui ne l'ont pas demandé ont reçu une facture immédiatement !

 

Si d'autres personnes ont dû également subir des ventes forcées de cet acabit, il me semble utile de les dénoncer aux autorités compétentes et à la FRC, www.frc.ch !

 

PS : une fois n'est pas coutume et compte tenu de ce procédé particulièrement déloyal, j'ai à mon tout envoyé une facture de 100.- à Cablecom pour le travail administratif généré par leur incompétence… affaire à suivre…

21:46 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.