29/12/2007

Bonnets d'ânes, têtes de Turc, cactus et lauriers : l'inventaire – subjectif – 2007 – partie 1…

CFF : bonnet d'âne !
Comme je suis dans le train de 19h14 pour Neuchâtel, commençons par les CFF… Comment est-ce possible d'avoir des wagons aussi mal foutus que celui dans lequel je me trouve !? Et je suis sans poussette, avec une grosse valise : pas de place suffisante, je trouve une place à l'extrémité du wagon pour utiliser la prise électrique et recharger mon ordinateur portable : la prise est là, elle fonctionne… Mais pas de petite table pour déposer l'ordinateur ! Qui est l'imbécile qui a inventé ces wagons et qui sont les andouilles qui ont choisi de les acheter ? Question subsidiaire : combien de membres du Conseil d'administration des CFF se déplacent quotidiennement en train ?
TPG / Unireso : bonnet d'âne !
Continuons sur la lancée ! Dans le nouvel horaire, aucune amélioration sur la ligne D qui transporte les sardines de Saint-Julien à Cornavin et retour : pas un bus de plus par rapport à l'horaire précédent, malgré les promesses, malgré les annonces ! Et comme les sardines du D ne sont pas seules, ajoutons-y aussi les trams bondés, le 12 p.ex. en fin de journée, vieux tram "court" qui décide subitement de terminer sa course aux Augustins plutôt que de continuer comme indiqué jusqu'au Bachet ! Merveilleux d'avoir un nouveau tram jusqu'aux Avanchets, encore faudrait-il faire preuve là aussi d'un peu plus de respect et de sens de la communication envers les clients usagers : est-il possible d'informer les clients ? En annonçant, en expliquant le pourquoi et le comment des retards, des problèmes, des améliorations prévues ? Et en utilisant les écrans plats des trams pour nous informer réellement (et dans plusieurs langues, svp !), au lieu de nous passer en boucle les 4 mêmes publicités qui se courent après pour nous faire acheter un nouveau slip et un téléphone ! Vous avez déjà vu des sardines en slip au téléphone ?
Toujours sur le bus D, puisque je l'utilise : pourquoi n'est-il pas correctement synchronisé avec les trains en provenance de Lausanne ? Comment est-ce possible d'avoir un départ de Cornavin à 23h01 alors qu'un train arrive de Lausanne à 23h04… et que le prochain bus D est à 23h51 ? Alors que je remplaçais Elisabeth Chatelain, ma brillante et bien-aimée collègue députée socialiste de Plan-les-Ouates, à la commission des Transports, j'ai eu l'occasion de me pencher un peu plus en détail sur le contrat de prestation de Unireso. On y parle des indicateurs permettant de vérifier que les objectifs du contrat de prestation sont atteints ou non : un indicateur est la bonne coordination des horaires entre les différents prestataires de service… j'ai appris que la vérification se faisait sur papier, pas sur le terrain… Mais même là il y a des lacunes ! Question subsidiaire (bis repetita) : combien d'administrateurs TPG utilisent les transports publics au quotidien pour leurs déplacements ?
Police genevoise : bonnet d'âne !
Rien de nouveau sous le brouillard, mais la police genevoise et notamment ses représentants syndicaux restent toujours aussi affligeants. Dernier exemple en date dans le 20 minutes de ce jour (qui évoque un article du Temps de hier) : les représentants syndicaux  s'opposent manifestement à l'installation de radars supplémentaires "parce que cela dégraderait l'image de la police". Quand on pense au nombre de morts sur les routes genevoises ! Au nombre d'accidents ! Aux violations permanentes des règles les plus élémentaires de la circulation routière ! Moi, ce qui dégrade beaucoup ma perception de la police genevoise, c'est l'impression d'avoir une police qui ne fait pas son travail quand elle n'a pas envie de le faire, qui agit à la tête du client pour ne pas dire au délit de sale gueule (basanée en général), qui abuse de sa force en niant les faits et en bénéficiant d'une attitude ma foi étonnamment fort tolérante de la part de la justice et en particulier du Procureur Général. J'attends de ma police qu'elle soit juste, sévère, intraitable et transparente afin que toutes les lois soient respectées. Dans tous les domaines.
Laurent Moutinot : laurier (rose)…
On dira que c'est parce qu'il est de mon parti. A défaut de multiplier les effets d'annonce auprès de journalistes complaisants (avec lui c'est plutôt le contraire), à défaut d'actions aussi spectaculaires qu'éphémères, son travail notamment pour essayer de nettoyer le panier de crabes de la police genevoise est salutaire ! On aimerait plus de résultat, plus rapidement mais on sait bien que rien n'est simple… J'ai aussi apprécié un discours que  j'ai lu dans la FAO, à l'occasion je crois de la prestation de serment de nouveaux policiers (on y revient) : il revenait sur l'attitude des médias dans l'affaire de l'expulsion des roms qui dormaient sous les ponts… Et son récent discours à Bellevue, à l'occasion de la fête organisée pour son accession à la Présidence du Conseil d'Etat… Quelques vérités de gauche toujours bonnes à rappeler à des éluEs de droite d'une commune de privilégiés… et de l'émotion. Merci Laurent !
Ismael Türker : laurier !
Avec son style si particulier, ce mélange d'Orient et de calvinisme plus ou moins digéré, sa franchise subtile, il a fait un travail remarquable pour permettre à notre République de mener – enfin - à bien sa réflexion en matière de politique d'intégration : faire, à la demande de Laurent Moutinot, un inventaire de ce qui existe à Genève dans le domaine ! Cela n'avait jamais été fait de façon systématique alors même que la loi sur l'intégration prévoit une évaluation des résultats (ce que relève très justement Sandro Cattacin dans son rapport) ! Et même si Genève fait évidemment un travail remarquable en la matière, ne serait-ce qu'en raison du nombre important d'associations qui travaillent sur le terrain, un inventaire est un instrument indispensable à la poursuite d'une politique cohérente, globale, "sans trous". Nous avons eu l'occasion de l'auditionner récemment à la Commission des Droits de l'Homme du Grand Conseil à ce sujet : c'était certainement trop court compte tenu du travail accompli et surtout de son pragmatisme – qui manque parfois à des Députés.
TC : bonnet d'âne !
Vous aimez les TPG ? Vous adorerez les TC, les Transports publics de La Chaux-de-Fonds ! Ils doivent avoir le même logiciel fou – ou un "démissionné" des TPG transféré aux TC ? – en fonction depuis plusieurs années ! Rien de nouveau donc – cette fois sous les étoiles – mais c'est du même acabit – en pire en fait car il y a nettement moins de lignes – que les TPG : les trains arrivent de Neuchâtel à 59 ? Et bien les bus partiront de l'arrêt de la gare à 00 ! Ce qui permet d'assister à une migration de lemmings humains fous entre la gare et l'arrêt, afin d'attraper le bus et de ne pas attendre 20 minutes le prochain dans le froid polaire ! Donc 3 bus par heure en soirée, tous partant à 00, 20 et 40, mais voilà, c'est 00, même si le train de Neuchâtel arrive à 59 ! Décaler l'horaire à 05, 25 et 45, c'est incompatible avec les pendules neuchâteloises ? Ou bien c'est un coup monté par les CFF et les TC pour nous obliger à aller au MacDo ? Question subsidiaire : combien de membres du Conseil d'administration des TC utilisent le train et le bus pour rentrer chez eux ?
Les rombières en fourrure : bonnet d'âne !
J'en croise une à l'instant. Comment peut-on être aussi stupide et porter des manteaux qui sont en fourrure d'animaux sauvages ou élevés dans ce but ? Qu'on porte des manteaux en peaux de vaches, lapins, moutons, chèvres ou cheval, tout animal qui – malheureusement – termine souvent sa vie sous forme de viande ! La bêtise humaine est parfois sans limite !
Moritz Leuenberger : laurier (rose)
Mal aimé des médias romands, j'ai eu l'occasion de l'écouter récemment à l'occasion de l'inauguration du tram 16 : ses discours sont toujours un vrai plaisir, ses réflexions – même quand elles dérangent quand l'hypothèse d'une nouvelle centrale nucléaire en Suisse est évoquée – sont souvent extrêmement fines et susceptibles de faire réellement avancer notre pays dominé par une majorité économique et politique égoïste et conservateur.
Les automobilistes en gros 4x4 : bonnet d'âne !
Comment peut-on être aussi égoïstes ? Comment peut-on utiliser une tonne et demi de ferraille pour aller faire son shopping, amener ses enfants à l'école ou aller au travail ? Et consommer plus de 10 litres d'essence aux 100km pour une frime digne de d'ados beaufs et mal dégrossis ?! Quand toute la planète parle de réchauffement climatique ? Quand l'espace est rare et qu'on se déplace souvent seul ?
Les utilisateurs des TPG : laurier !
Grâce à eux, aux piétons et aux cyclistes, Genève n'est pas encore complètement morte étouffée ! Bravo et merci ! Vous êtes stoïques, vous êtes modèles, vous êtes modernes. On ne vous respecte pas beaucoup, on vous considère souvent comme quantité négligeable – ou alors dans la bouche des députés de droite au Grand Conseil comme un coût important en terme de subvention, mais vous êtes l'avenir ! Et je vous aime !


La SSR (TSR+RSR 1) : bonnet d'âne !
Comment peut-on être aussi terrible en matière "d'information" ? Je ne connais pas très bien la TSR car je n'ai toujours pas de TV mais en faisant de l'ordre aujourd'hui au travail, je tombe sur le petit article de la Tribune évoquant la manipulation des questions lors de l'émission phare des élections fédérales… histoire d'avoir en dernière question, démagogie populiste et clientélisme UDC obligent, la question des minarets… C'est en dessous de tout !
RSR, La Première est du même acabit, avec des informations souvent orientées, parfois dogmatiques ou caricaturales, des invités toujours aussi réacs et conservateurs, une même course à l'audimat qui se complait dans la fange UDC. Le lundi après l'éviction de Blocher du Conseil Fédéral, quel thème pour radio public à 7h45 ? "L'UDC a-t-elle raison de vouloir lancer une initiative demandant l'élection du Conseil Fédéral par le peuple ?" Ce qui a d'étonnant, c'est que quand il s'agit de projets d'initiative venant d'autres milieux, défendant d'autres valeurs, je n'ai encore jamais entendu La Première en faire un thème de radio public avant que l'initiative ne soit lancée ou même aboutie !
Pro Vélo Genève : laurier !
Là aussi, on dira que c'est parce que je suis au comité, que je suis complaisant… Raté ! En fait, tout en étant membre du comité, je suis moins actif qu'avant en raison de mes contraintes familiales et des autres activités politiques. Je mesure donc surtout la qualité et la quantité du travail fourni par une association aux moyens limités ! C'est l'étude de dossiers complexes dans des conditions de temps et de moyens basées essentiellement sur le bénévolat – et pas de lobying professionnel payé par des groupes d'intérêt économiques, c'est des actions de terrain, été comme hiver, des actions-lumières pour équiper les cyclistes d'éclairage (l'obligation devrait être aussi respectée et la police devrait aussi agir… Mais en concertation avec les associations concernées, svp, Pro Velo, ATE et TCS notamment !), c'est des séances de comité pour régler, préparer, organiser les manifestations publiques, la journée du vélo du mois de juin, les bourses aux vélos, les vélos-tours, etc. ! Chapeau !
La Crèche de la Nichée : laurier !
Même si j'attends encore des progrès en matière de choix des aliments (boycott de Nestlé, bio ou proximité de qualité), même si je trouve parfois les jolies décorations de l'ascenseur pas assez écolos (pas de poubelle de compost à la cuisine !?) ou trop sexistes (l'histoire ou le papa lit le journal dans le fauteuil pendant que la maman donne le bain et couche son enfant !?), cette crèche, son équipe, et toute la dynamique qui l'entoure, font d'un tel endroit un véritable plaisir, tant pour les parents (ou en tout cas la grande majorité d'entre eux je pense…) que pour les enfants ! Bravo et merci notamment à toute l'équipe que je vois plus régulièrement en étant avec ma fille : merci Jacqueline, merci Sabine, merci Ania et merci à toutes les autres dont le prénom m'échappe à l'instant !
Les mill'otiens : laurier !
Merci à tous les mill'otiens qui ont permis de faire vivre cette première année dans l'immeuble Mill'o de la Codha à Plan-les-Ouates de façon conviviale, collective, sans complication et avec toutes les richesses des unes et des autres ! Merci en particulier à Christine, Nadia, David, Charmaine, Pierre, Caroline, Sébastien, Véronique, Olivier, Guy et à tous les enfants !

Merci aussi à tous ceux qui nous ont permis de faire une si belle fête le 6 octobre dernier !

00:41 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

"Laurent Moutinot : laurier (rose)…"
Importer les problème de Roms, à Genève, cela mérite pour vous quoi que se soit ?
Abroger un reglement de Police, pour rédiger une Loi, nous en avons vus d'autres, ailleurs. En Italie, par exemple.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30/12/2007

"Police genevoise : bonnet d'âne !"
La Police reçoit ses ordres et ses missions de la part de son chef de tutelle, Monsieur Laurent Moutinot.
Les Socialistes, n'aiment de toute manière pas l'ordre, en général.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30/12/2007

"Les rombières en fourrure : bonnet d'âne !"
Que faire de la peau des animaux morts ?
Eclairez nous de vos lumières Socialistes !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30/12/2007

"Les automobilistes en gros 4x4 : bonnet d'âne !"
J'aimerais bien que l'on fasse une liste comparative...ahhh, mais on a pas le droit, cela rappelle l'Histoire des Fiches...
A quel Parti Politique appartiennent ces automobilistes inconscients ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30/12/2007

"La SSR (TSR+RSR 1) : bonnet d'âne !" J'y adhère totalement.
Comment peut-on permettre à Jean Ziegler, de venir nous parler de Cuba, sans dénoncer le Leader Maximo ?
Comment peut-on employer des gens, appartenant à l'extrême gauche ?
Comment peut-on parler des FARC, sans "marteler" que ce sont des marxistes armés, narco-trafiquants de la cocaine ?
Comment peut-on inviter Micheline Calmy-Rey sans l'interroger sur la Chine et Les Droits de l'Homme ? sur le Viet-Nâm et Les Droits de l'Homme ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30/12/2007

Les commentaires sont fermés.