Justice : votez pour la compétence et l'indépendance, votez François Paychère !

Imprimer

Demain dimanche, c'est le dernier moment pour élire un nouveau Procureur général. Contrairement à son adversaire, François Paychère offre toutes les garanties de sérieux, de compétence et d'indépendance nécessaires à une application équitable de la justice, sans privilégiés ni boucs émissaires. Qu'on soit de gauche ou de droite, qu'on soit pauvre ou riche, il est dans l'intérêt de chacun d'avoir des garanties de l'indépendance du Procureur général, comme il est indispensable d'avoir un juriste à la hauteur des défis qui l'attendent (réforme 2010) et un meneur d'hommes capables de soutenir son équipe et de donner des priorités de travail sérieuses et responsables. Un seul candidat rempli ces conditions, c'est François Paychère ! Il est encore temps d'aller voter ! Genève a tout à gagner en élisant un nouveau Procureur général !

 

Pour en savoir plus, http://paychere.info/

 

PS : j'avais d'ailleurs trouvé assez cocasse que parmi les premiers partisans de Zappelli, on trouve Christian Lüscher, l'avocat des ex-dirigeants de la Banque cantonale, alors que si le Procureur Zappelli avait fait sa part de travail pour accélérer ce dossier et faire rendre justice avant prescription des délits, Lüscher aurait dû figurer parmi ses adversaires acharnés...

Commentaires

  • Roger, vous oubliez que, dans les principaux responsables de la déconfiture de la BCGe, se trouve passablement de socialistes dont Cruella !!
    Chacun sa croix !
    Santé !

  • Dimanche, 20.04.2008, Genève, 20h01; est le gagnant est : DANIEL ZAPPELLI !!!
    Allez courage, vous allez prendre une déculottée mémorable !!!
    Il vous reste encore 34 heures pour essayer de faire pencher la balance !!!

  • Demain dimanche, c'est le dernier moment pour confirmer leProcureur général en place. Daniel ZAPPELLI offre toutes les garanties de sérieux, de compétence et d'indépendance nécessaires à une application équitable de la justice, sans privilégiés ni boucs émissaires. Qu'on soit de gauche ou de droite, qu'on soit pauvre ou riche, il est dans l'intérêt de chacun d'avoir des garanties de l'indépendance du Procureur général, comme il est indispensable d'avoir un juriste à la hauteur des défis qui l'attendent (réforme 2010) et un meneur d'hommes capables de soutenir son équipe et de donner des priorités de travail sérieuses et responsables

    Un seul candidat rempli ces conditions, c'est Daniel ZAPPELI! Il est encore temps d'aller voter ! Genève a tout à gagner en élisant un nouveau Procureur général !

  • Avant de voter, allez sur le site http://www.praetor.ch/fr/cv/poncet/lettres/paycheres.pdf. C'est magnifique !

  • En parcourant les commentaires de divers blogs, on s'aperçoit que même des gens de gauche n'ont pas voulu, ne veulent pas et ne voudront pas "voter Paychère", parce que parmi les fantastiques qualités que M. Deneys trouve au candidat, il en manque une essentielle: le fair-play.
    Quand on est doté de ne serait-ce que d'un milligramme de bon sens, on se dit qu'une Justice et une Police menées par un tandem Paychère-Moutinot...
    Au secours !

  • @ Octave...votre lien ne fonctionne pas...dommage !
    @ Blondesen...pensez vous que si Paychère est élu, Moutinot va lui donner les moyens de créer plus de places de prison ? A mon avis, non et non seulement cela, mais encore moins + de policiers pour lutter contre la drogue...et comme le disent ceux du côté MCG, non à la dictature socialiste !
    Si la police est à la botte des socialistes, avec Moutinot, mettre la justice aussi à la botte des socialistes avec Paychère, cela en serait beaucoup trop !

    Et si Paychère est quand même élu, vas-t-il mettre à la porte les juges et enquêteurs qui ne sont pas socialistes, comme l'a fait Sandrine Salerno ?

  • Mon choix est fait depuis longtemps, seul candidat valable : Mr Daniel Zappelli
    à qui je souhaite bonne chance et bon dimanche...

  • salerno va faire déménager qui ?

  • Le candidat Zappelli que j'avais déjà soutenu activement en 2002 est justement l' homme de la situation, étant donné qu'il fait ce qu'il dit, ce en conformité avec les lois.

    Souhaitons-lui bonne chance pour les heures qui suivent, avant le srutin !!

    M. Souaille ne semble pas comprendre les propos avancés.

  • Bonjour Roger, Je suppose que, comme depuis plusieurs dimanches, vu avez passé une mauvaise fin de journée dimanche dernier ! Cela fait pas mal de résultats d'élections où le PS se plante depuis le 12 décembre ! Le plus désolant, c'est de lire l'analyse du résultat de l'élection de Zappelli par Longet ! La seule chose qui l'intéresse, c'est de savoir le coût de la campagne de Zap mais, pour ce qui est de la déroute de Paychère, il ne cherche pas d'explication ! Tout au plus il estime qu'il n'y a pas assez d'argent pour faire élire le candidat PS. De là a dire que Zap a payé pour être élu, il n'y a qu'un pas et je suis assez persuadé que certains vont le sauter ! Pourtant ce n'est pas le fric qui manque au PS, demandez à Mouchet et Brunier de vous refiler leur bonus des SIG. Moi, sincèrement, je pense qu'il faut un grand changement au PS car, depuis le temps que vous vous plantez, il faut changer. Pour cela, je suis prêt à vous communiquer une bonne adresse d'un fabricant de prêt-à-porter qui vous fera des prix de gros pour vos futures casquettes et vestes électorales. Il peut également vous tailler des costards !!!
    Cordiales salutations et santé !

  • Ils sont choux, les bobos... et tellement prévisibles. Le 10 avril, soit une dizaine de jours avant la déculottée, j'avais écrit ceci dans un billet:
    "Bientôt les fines analyses de la gauche bobo:
    Zappelli est élu grâce à d'énormes
    moyens financiers, moyens dont
    la pauvre gauche ne dispose pas,
    puisqu'elle n'a que des idées..."
    Ils doivent avoir un catalogue de réponses toutes faites, vous ne croyez pas ?
    A défaut d'idées...

Les commentaires sont fermés.