RSR La Première, Forum du 26 août 2008 : une caricature ou une réalité quotidienne ?

Imprimer

Une fois n'est pas coutume, j'écoute Forum ce soir au boulot, 18h-19h, pendant que je trime sur de la paperasse… ça faisait longtemps… Plus Décaillet, c'est toujours ça mais c'est l'occasion de tester mon "ouverture"… Donc je fais la liste des invités de Forum, c'est l'occasion :

 

Robert Cramer : Conseil d'Etat, Verts

 

Isabelle Chassot : Conseil d'Etat, PDC

 

Ueli Leueneberger : Conseil National, Verts

Charles Poncet : Rien, Libéral (mais qui provoque sans doute quelques émois du côté des rombières de Champel et Cologny… la RSR doit penser que le taux d'écoute va exploser !)

 

Olivier Jornot : Député, Libéral (Et qui s'y connaît en transports comme moi en golf… les émois restent en rade…)

Emilie Flamand : Députée, Verts

 

Anne Seydoux : Conseil des Etats, PDC

 

Et voilà ! La bonne recette du Forum du jour, une "gauche" centriste (Il n'y a que Poncet pour dire le contraire mais il est tellement caricatural qu'à part à Champel et à Cologny, il fait pleurer tout le monde !) incarnée par de dociles verts, certes écolos mais surtout souvent ouverts à toute sorte de démantèlements sociaux, économiques (le principe du pollueur-payeur en est l'incarnation) et fiscaux (cadeaux aux riches par des exonérations diverses), une droite incarnée par des Libéraux, mais qui représentent en réalité une fraction très marginale de l'électorat de droite en Suisse et LE "centre" incarné par des PDC… Bonjour la diversité ! Bon, une fois n'est pas coutume (Freysinger est à l'Hôpital et Perrin doit être en vacances), pas d'UDC…

 

Evidemment que concernant des problématiques d'ordre décisionnel, c'est normal que les Conseillers d'Etat en charge des dossiers s'y collent… Mais il me semble qu'il serait alors de bon ton d'ouvrir la représentation des partis lors des débats… Je crois qu'il va falloir poursuivre l'enquête pour vérifier si ce Forum n'est qu'une caricature ou une réalité presque quotidienne…Tenez-moi au courant !

 

PS : Vous avez lu la Tribune de ce mercredi ? Grosse rigolade (merci MM. Bernet et Haeberli !) à la lecture de l'article de la page 21, "Des députés rêvent d'un campus à La Praille" et qui tartine sur les "propositions" (par expérience, j'ai toujours certains doutes quant à la provenance exacte des "idées" des acratopèges PDC) de Mettan et Barrazzone : à la fin de l'article à la gloire de ces 2 brillants députés visionnaires, voilà la conclusion de Mettan (en pleine forme manifestement) : "Ce projet doit être collectif, sinon il n'a aucune chance d'aboutir". Vu l'article et la méthode, c'est comme si c'était fait… je suis sûr que ses "amis" radicaux et libéraux sont – une fois de plus – ravis… La rentrée au Grand Conseil demain s'annonce bien ! Super !

 

Lien permanent Catégories : Général 12 commentaires

Commentaires

  • Le principe du pollueur payeur en tant que démentellement social ?

    Une explication ? Un ou des exemple ?

  • Vous voyez M. Deneys, ce qui est détestable dans votre billet, c'est cette propension a cracher sur votre adversaire à titre personnel et à penser que, globalement, la gauche a toujours raison et voit toujours juste.

    L'âge ne faisant pas des sages mais des vieux, l'espoir est mince de vous voir vous améliorer!

    Cela dit il est évident por tout Genevois qui raisonne et qui réfléchi que l'espace PRAILLE-ACACIAS doit être densifié et destiné à une réel panachage de destinataires, à savoir logement/petite industrie/secteur tertiaire ET RECHERCHE. Je ne parle pas d'artisanat car les deux coopératives du pays (cette forme judridique à laquelle vous vouez une idolatrie sans bornes) ont laminé l'artisanat.

    Que CRAMER ne soit qu'un écologiste de pacotille, il n'y a que les imbéciles qui peuvent prétendre le contraire, que les socialiste abusent du paravent social dont ils se parent est une évidence, que Poncet n'amuse que son Cabinet avec un esprit de chiot.... est également une certitude, que Jornot rêve d'être kalif à la place du calife est également un lieu commun.

    En fait Monsieur Deneyes, plutôt que de polluer la toile avec vos poncifs, ne devriez-vous pas mieux préparer vos dossiers de député et nous sortir moins de bêtises de collégien?

    Ce qui est navrant dans votre cas, c'est que vous avez parfois d'excellentes idées, ce qui rend votre aveuglement encore plus rageant.

  • Ah...mais c'est que vous écoutez seulement quand il n'y a pas de socialistes...parce que le reste du temps, quand vos collègues sont en trop et partout...là ça ne vous gène pas...

  • Victor, on va vérifier, je vais être attentif, promis ! Mais ne m'obligez pas à devoir écouter Forum tous les jours, je vais devenir dépressif et donc augmenter les coûts de la santé !

    Jules, pardon, je suis surtout incapable de me pas faire à l'occasion le "gamin"... mais les occasions sont parfois tellement tentantes ! Désolé !

    Dji, oui, volontiers, est-ce que cela peut attendre demain, je devrais bien trouver 15 minutes pendant la session du Grand Conseil ?

  • Dieu Tout Puissant ! Ne le prenez pas mal, (vous devez être aussi un anticlérical), mais non, Roger, je ne vous oblige à rien...par contre, il doit y avoir un site internet sur lequel on peut consulter la liste des invités de l'émission...et puis, juste au cas ou, la dépression se soigne bien de nos jours.

    ;o)

  • Roger, pas de bol, je viens de vérifier, sur rsr.ch, à part l'heure de programmation 18:00, rien du tout...

    ;o)

  • Cher monsieur Deneys, je vous félicite !
    Vous êtes, bien au contraire de nombre de vos collègues, un bonhomme, qui accepte le tutoiement, qui le pratique et qui censure rarement.

    Chapeau !

    Que vos collègues en prennent de la graine, il y a de quoi !

  • Alors là...

    Lundi dernier, invitées à l'émission «Grand huit» sur la Radio suisse romande, les deux femmes n'ont eu de cesse de se contredire.
    Ce qui a, semble-t-il, agacé la conseillère fédérale.
    Des témoins confirment: «Micheline Calmy-Rey n'avait vraiment pas une mine ravie...»
    Pourtant, les 2 politiciennes, qui ont siégé ensemble au Conseil d'Etat genevois, ne sont pas toujours apparues comme de farouches rivales.
    «On a toujours senti du respect mutuel entre elles», confie un ancien président de la Commission des finances du Grand Conseil genevois, où toutes 2 siégeaient en même temps.
    Elles ne sont certes pas du même bord politique, mais au moment de fêter l'élection de Micheline Calmy-Rey à la présidence de la Confédération, Martine Brunschwig Graf était là, solidaire.
    Que s'est-il passé depuis?
    «Il est évident que la ministre se sent de plus en plus menacée par Martine Brunschwig Graf, confie, sous cape, un élu fédéral. A Berne, cette dernière prend du galon. Elle apparaît de façon très positive dans les médias. Et est de plus en plus pressentie pour le Conseil fédéral...»

  • Forum et les socialistes...
    Forum en a débattu ce mercredi (03.09.2008) soir avec le conseiller national PDC genevois Luc Barthassat, le président du PARTI SOCIALISTE Christian Levrat, la vice-présidente du groupe libéral-radical aux Chambres fédérales Martine Brunschwig-Graf, et le conseiller national UDC genevois André Reymond.

  • Qu'en dites vous monsieur Deneys de cette inégalité de traitement ?
    Le site d’Artamis.
    Les artistes devront déménager à la rue du Vélodrome.
    Là, les loyers des ex-squatteurs seront environ 5 fois moins élevés que ceux des locataires actuels, avec qui ils seront amenés à cohabiter dans un premier temps.

    Il me semble qu'il y a quelque temps, vous vous plaignait du loyer de votre société, non ?

  • Quant a moi je n'ecoute pas specialement ces forums pour ne pas me chagriner.

Les commentaires sont fermés.