17/04/2010

Publicité : peut-on rire de tout ?

http://rogerdeneys.blog.tdg.ch/media/00/02/118236362.JPGPublicité : peut-on rire de tout ?
'Tuez votre coiffeur !' voilà ce que je lis sur une publicité pour une voiture Mini décapotable. On sait que les pubs pour les bagnoles brillent par leur finesse - cf. notamment mon blog sur une pub sexiste de Citroën - et leur humour digne des hommes - masculins - des cavernes. Mais là, ça dépasse les bornes : un appel public aux meurtres gratuits ! Et, alors que notre société est malade d'actes de violence gratuits, de l'accès facilité aux armes à feu aux carnages dans les écoles, je me demande comment et pourquoi on ose publier et autoriser une pub débile pareille ! La provocation pseudo-humoristique qui met en cause l'intégrité des personnes doit-elle être autorisée sur la voie publique ? Franchement, je ne vois pas pourquoi ! Et après, on se plaindra de la violence des jeunes ? Ici, nous renvoyons surtout l'image sordide, brutale et écoeurante de la société des adultes. Pour du fric et des bagnoles. Pitoyable.

09:26 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Bien vu! Votre billet serait encore plus pertinent si 1) il nous donnais à voir la pub en question et 2) vous nous facilitiez la navigation en créant des liens hypertextes vers vos billets précédents. Je ne doute pas que vous sachiez réaliser cela. Au cas où, consultez le blog des blog à cette adresse http://webzine.blog.tdg.ch, où votre billet sera signalé et où vous trouverez des marches à suivre utiles. Au plaisir de vous lire durablement.

Écrit par : JF Mabut | 18/04/2010

Je n'ai pas vu cette pub "incitatoire", mais j'en ai vu et lu d'autres encore plus "méprisables" à première lecture, cet automne, Cher Monsieur. Non, on ne peut rire de tout et surtout pas avec n'importe qui, n'importe qui s'avère être en l'occurence un public lamba bien peu averti ... Une provocation de plus dans une société qui va de plus en plus à sa déchéance sans doutes ... Il n'y a pas de " pourquoi" ..., il n'y a que des "parce que" et c'est bien regrettable !

Bien cordialement,

Écrit par : Florina | 05/05/2010

Les commentaires sont fermés.