15/08/2013

Front républicain contre le MCG cet automne ? Rupture possible des négociations secrètes entre l’Entente et le MCG en réalité !

En lisant l’article du Courrier relatif à une rumeur d’alliance républicaine cet automne, j’ai finalement compris d’où elle venait...

Depuis plus d’un an, le MCG se comporte au Grand Conseil comme un véritable larbin de l’Entente, votant avec elle propositions antisociales après propositions antisociales, cadeaux aux riches après cadeaux aux riches et ne défend d’aucune façon les intérêts des petites gens, des « exclus du système » qu’il prétend défendre.

Genève, Entente, MCG, UDC, Elections cantonales, Conseil d'Etat



En plus de la danse du ventre auprès du nouveau magistrat en charge de la sécurité à laquelle nous assistons depuis son élection, le MCG avait déjà tenu des négociations secrètes avec l’Entente dans le cadre du projet de budget cantonal 2013, Roger Golay l’avait d’ailleurs révélé quand elles avaient finalement échouées.

Et le conducator du MCG, plus connu pour son agressivité et ses excès que son sens de la mesure, n’a-t-il pas multiplié les gentilles – mais politiquement incompréhensibles – interventions à l’égard des magistrats de l’Entente, alors qu’il les fustigeait à plein temps il y a moins de 2 ans ? Un vrai nouveau conte de fées au son des violons (de Champ-Dollon aussi d’ailleurs) !

La sortie de Roger Golay est donc un signe très clair d’un risque de rupture des négociations actuellement en cours entre l’Entente – dont la partie la plus nuisible et conservatrice ne cracherait certainement pas sur un accord avec le MCG pour évincer en particulier les Socialistes du Conseil d’Etat, qui plus est sous les applaudissements des réactionnaires de tout poil qui anime notre République – et le MCG.

Ses « bonnes sources » ne sont en réalité que les « menaces » proférées par un ou plusieurs représentants de l’Entente au cas où le MCG ne suivrait pas les consignes en gardant sa place (en particulier au Conseil d’Etat : je peux même clairement affirmer que la question qui bloque est celle de la présence éventuelle du conducator sur la liste brune de l’Entente au 2ème tour de l’élection au Conseil d’Etat). Je pense même connaître les noms des auteurs de ce genre de « menaces »…

Alors, elles ont lieu où et quand ces négociations secrètes entre l’Entente et le MCG ?

Au-delà de l’épisode médiatique, cette « rumeur » qui n’existe pas doit cependant alerter tous les vrais démocrates de Genève et en particulier les électeurs et électrices qui défendent des valeurs de dignité humaine, de justice sociale, de prise en considération des enjeux écologiques et sociaux de Genève car la menace d’un gouvernement monobrunâtre à Genève est pas du tout à exclure et les dangers pour la population genevoise sont réels : poursuite des politiques répressives et stigmatisantes à l’encontre des minorités qui déplaisent, étrangers, clandestins, frontaliers, militants associatifs, syndicalistes, femmes militantes, etc., poursuite du démantèlement du filet social – déjà devenu bien mince en réalité dans de nombreux secteurs - dont bénéficie les chômeurs, jeunes et âgés en particulier, les sans-emploi, les familles monoparentales, démantèlement du système éducatif genevois en faveur de l’élite bourgeoise, démantèlement ou gel des vagues résultats obtenus en matière de mobilité douce et de transports publics. Démantèlement du système de santé, en particulier dans la prise en charge des personnes âgées. L’avenir de Genève dirigé par une telle union s’annonce terriblement sombre.

C’est pour cela que je vous invite à voter pour des candidats attachés aux principes démocratiques, attachés aux valeurs républicaines, attachés au respect des droits des minorités (car d’ailleurs nous faisons toutes et tous partie de « minorités » à un moment donné de notre vie), attachés à notre qualité de vie qu’il convient de maintenir et même d’améliorer.

L’union des forces progressistes qui veulent voir Genève se développer intelligemment, dans une vision d’avenir positive, sans excès, sans explosion sociale est indispensable pour barrer la route aux dangers du retour au début du siècle passé !

Genève, Entente, MCG, UDC, Elections cantonales, Conseil d'Etat


Les commentaires sont fermés.