25/08/2015

Suppression du 14ème salaire des cadres supérieurs de la fonction publique genevoise : une juste décision !

La Tribune de Genève révèle en effet ce mardi que la Cour constitutionnelle a rejeté le recours déposé par l'Union des Cadres (UCA) contre le vote, par le Grand Conseil, du PL11328 que j'avais déposé avec d'autres députés socialistes.

Ce projet de loi demandait que les efforts budgétaires ne soient pas toujours et seulement demandés aux salarié-e-s les bien moins lotis de la fonction publique, aux citoyennes et citoyens qui voient le nombre et la qualité des prestations publiques baisser, ou, encore pire et bien plus dramatique, aux bénéficiaires de prestations sociales auxquelles la droite et le Conseil d'Etat de droite, MM. Poggia et Longchamp en tête, s'attaquent sans le moindre état d'âme.

Pour moi, cette décision est profondément juste quant au fond car il est normal que les efforts soient faits par toutes et tous, y compris par celles et ceux qui bénéficient déjà de conditions salariales très correctes au regard de ce que gagne la très grande majorité des habitantes et habitants de ce canton, que ce soit les salarié-e-s dans le secteur privé ou les petits indépendants et les patrons de PME.

Lire la suite

11:40 Publié dans Economie, Général, Genève, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

07/08/2015

Commémoration des 70 ans du bombardement d'Hiroshima. 6 août 1945-6 août 2015.

Plus jamais ça !

Chères amies, Chers amis,

Au nom du parti socialiste genevois et du parti socialiste suisse, j'aimerais tout d'abord exprimer notre plus profonde amitié et solidarité aux victimes et familles des victimes du bombardement sur Hiroshima le 6 août 1945. Et aussi aux victimes du bombardement sur Nagasaki, le 9 août 1945. Nous sommes de tout cœur avec les Japonaises et Japonais victimes de ces actes barbares.

Les chiffres ont été évoqués, avec toutes les imprécisions que peut comporter un décompte aussi macabre. Ville rasée, 75'000 morts immédiats, 250'000 personnes tuées au total, des civils, des familles, des enfants, des personnes âgées. Pas d'abord des militaires. Pas des dirigeants, politiques ou militaires, responsables de la guerre, mais d'abord des civils.

Hiroshima, bombardement, commémoration, 6 août 1945, Place des Nations, nucléaire, paix, guerre, Suisse, armée, neutralité, Contratom, GSSA

Lire la suite