18/12/2015

Refus cinglant d'entrée en matière sur le budget cantonal 2016 : mais pourquoi ?

Le Grand Conseil vient de refuser sèchement l'entrée en matière sur le projet de budget 2016, par 96 NON, 2 abstentions et 1 OUI.

Il s'agit d'un très net et très clair désaveu du Conseil d'Etat, en particulier du Conseiller d'Etat en charge des finances Serge dal Busco, qui semble incapable d'adopter une autre posture que celle d'un représentant des lobbies de la droite économique. Mais sans même être capable d'en assurer correctement le service après-vente, notamment auprès du Grand Conseil où, théoriquement, il devrait disposer d'une majorité pour le soutenir.

Dans mon rapport de majorité - opposé à l'entrée en matière - sur le projet de budget PL11719A, j'évoque, pages 27 et suivantes, quelques raisons qui me semblent avoir contribué à cet échec lors des débats en commission des finances.

Après le débat en séance plénière ce vendredi matin et ce refus cinglant, je pense qu'il n'est pas inutile de reprendre ici ces quelques paragraphes qui conservent toute leur pertinence pour expliquer les raisons de cette débâcle.

Lire la suite

11:16 Publié dans Economie, Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook