07/05/2018

Boucheries attaquées : on se trompe de cible !

(Des attaques à l'éthique en toc).

Je ne suis pas végétarien et j'apprécie de temps à autre un bon morceau de viande. Mais je m'en passe aussi sans autre durant plusieurs jours.

Et je n'ai absolument aucune sympathie pour la production industrielle de viande et la maltraitance animale qui l'accompagne.

J'essaie donc de privilégier des éleveurs bio et locaux. Et il ne me viendrait par exemple jamais à l'esprit d'acheter du poulet en batterie d'origine brésilienne ou chinoise, ni même suisse d'ailleurs, malgré les sempiternels discours sur les normes suisses qui seraient plus sévères qu'ailleurs.

Quand je mange de la viande, il m'arrive aussi souvent de penser à l'animal qui a été tué pour me nourrir. Penser à sa vie, à sa mort. Et, quelque part, le remercier.

Boucherie, Viande, spécisme, société, Darwin, évolution, règne animal, humanisme

Lire la suite