Général - Page 4

  • Economie genevoise : le PLR vote 590'000 francs de taxes supplémentaires pour les cafetiers-restaurateurs !

    Imprimer

    Lors du vote du Budget cantonal 2012, le Conseil d'Etat avait proposé d'augmenter le montant des taxes payées par les cafetiers-restaurateurs pour générer 590'000 francs de recettes supplémentaires... Les PLR ont soutenu et voté l'augmentation des taxes. Les Socialistes l'ont refusée.

    Campagne électorale oblige, le PLR et la droite genevoise dans son ensemble rivalisent d'imagination pour stigmatiser la soi-disant inconscience de la gauche et des socialistes genevois en particulier en matière de politique économique.

    Du docile député libéral des milieux bancaires privés Edouard Cuendet au député radical directeur de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Genève, Jacques Jeannerat, les anathèmes fleurissent : les Socialistes seraient des adversaires de la santé économique de notre canton, des fossoyeurs d'entreprises, des tueurs d'emplois, etc.

    Tintin aux pays des Soviets est manifestement toujours la lecture de chevet des députés du PLR... Et, c'est bien connu, les socialistes genevois font fuir les entreprises multinationales car ils sont cannibales...

    Pourtant, dans les faits, en matière économique les fourmis Socialistes sont bien plus responsables et conscientes des enjeux réels que les cigales genevoises du PLR ou du Conseil d'Etat.

    Lire la suite

  • NON à un mauvais système de réseaux de soins !

    Imprimer

    Les réseaux de soins intégrés méritent une réelle attention de la part des collectivités publiques et leur développement est indispensable pour offrir à l'ensemble de la population des prestations de santé de qualité à des coûts proportionnés. Ils représentent une solution d'avenir s'ils sont mis en œuvre dans un contexte cohérent pour atteindre des objectifs clairs.

    Or le projet soumis à votation le 17 juin 2012 suite à un référendum ne présente ni des conditions minimales de cohérence, ni des objectifs suffisamment clairs pour pouvoir être soutenu. Ces objectifs sont même très discutables.

    Au-delà des arguments mis - à raison - en avant par les opposants, quelques considérations personnelles qui m'incitent aussi à refuser ce projet mal ficelé.

    Lire la suite

  • Nestlé : le Grand Conseil genevois va-t-il condamner les atteintes aux droits des travailleurs et à la liberté syndicale, la « Nespression » ?

    Imprimer

    Nestlé réalise un bénéfice annuel de l'ordre de 10 milliards de francs. Mais au prix de graves atteintes à la liberté syndicale et aux droits des travailleurs. Cette situation n'est définitivement pas admissible et il convient de rompre le silence qui entoure ses pratiques indignes de la Suisse, surtout à Genève, cité des droits de l'Homme par excellence ! Pour ce faire, les Députés socialistes au Grand Conseil genevois ont déposé une résolution « Stop à la Nespression ! » (http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/R00686.pdf) qui sera débattue - et peut-être acceptée ? - la semaine prochaine, certainement jeudi 15 mars, au Grand Conseil.

    Lire la suite

  • Annonce de l'abandon du projet de centrale chaleur-force (CCF) par le Conseil d'Etat : des explications politiques sont nécessaires !

    Imprimer

    L'annonce par le Conseil d'Etat le 1er février dernier de sa décision de « renoncer » à la construction d'une centrale chaleur-force (CCF) est véritablement problématique.

    Qu'on soit pour ou contre une centrale chaleur-force, il est en effet tout simplement inadmissible de lire que ce serait le Conseil d'Etat qui aurait pris une telle décision : jusqu'à preuve du contraire, SIG est une régie publique d'autonome, avec un Conseil d'administration, des administrateurs, des actionnaires, etc. et cette autonomie doit, à juste titre, lui permettre de mener des projets qui lui permettent de remplir sa ou ses missions, soit ici garantir l'approvisionnement en électricité des habitant-e-s et entreprises de notre canton. Il convient de clarifier les détails de cette annonce et la légalité des décisions prises.

    Lire la suite

  • Budget 2012 du canton de Genève (1) : Synthèse des amendements socialistes en commission des finances

    Imprimer

    Après les séances marathon à la Commission des Finances, le Grand Conseil aborde depuis hier soir les débats relatifs à l’adoption du projet de budget 2012 de la République et Canton de Genève. Ci-dessous, synthèse des amendements socialistes déposés en Commission des finances et résultats des votes.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Général 0 commentaire
  • Crise grecque : la Suisse doit prendre ses responsabilités !

    Imprimer

    Le Grand Conseil genevois devrait se prononcer sur la résolution socialiste R672 qui demande le gel des avoirs grecs déposés en Suisse et leur mise à disposition du gouvernement grec.

    L’enjeu est de taille car la Grèce a un urgent besoin de liquidités pour rembourser sa dette et, selon diverses sources ministérielles grecques, les montants déposés par des grecs en Suisse dépassent les 100 milliards de Francs, un article du Figaro daté du 3 juin dernier évoquant même la somme de 280 milliards d’Euros. Taxés selon les mêmes principes que ceux régissant le nouvel accord de double-imposition conclu avec la Grande-Bretagne, ces montants indûment soustraits au fisc grec pourraient rapporter rapidement plus de 30 milliards de francs à la Grèce, alors que l’Europe entière est au bord de l’implosion en raison des difficultés qu’elle rencontre pour réunir les sommes suffisantes pour aider ce pays.

    Une intéressante question subsidiaire concernera la position des députés Verts genevois, qui ont majoritairement (mais pas les meilleurs d’entre eux) refusé les demandes d’urgence que nous avions déposé pour traiter ce point lors des précédentes séances. Alors que le député vert européen Daniel Cohn-Bendit avait lui-même évoqué cette piste évidente dès le mois de juin dernier, les Verts genevois vont-ils suivre la voie de l’écologie des Hedge Funds ou celle de la meilleure répartition des richesses ?

    La question est certes subsidiaire dans ce débat mais d’importance en réalité car elle renvoie à l’appel d’Hervé Kempf dans son livre « Comment les riches détruisent la planète » : les crises écologique et sociale ne sont que les deux faces d’une même crise et il est primordial de s’unir pour en combattre les méfaits, notamment en contribuant à une meilleure répartition des richesses.

    Lire la suite

  • Crise financière grecque : pour le gel des avoirs grecs déposés en Suisse !

    Imprimer

    Je ne sais pas si vous suivez, comme moi, d’un œil et d’une oreille un peu « dépités » le récit des événements de la crise financière actuelle, en particulier les fameux « plans d’austérité » que les Etats concernés doivent mettre sur pied pour obtenir une aide financière à court terme du FMI ou de l’Union Européenne.

    Il y a quelques jours, j’ai essayé de savoir plus en détail qui avait demandé – imposé plutôt – à la Grèce de prendre telle ou telle mesure d’austérité.

    Qui a demandé de baisser les salaires dans la fonction publique ?
    Qui a demandé de baisser certaines rentes ?
    Qui a demandé de privatiser l’eau ?

    Outre le fait qu’il m’a été impossible de trouver une liste exhaustive de toutes les mesures – on pourrait plutôt parler de purges – imposées aux Grecs, je n’ai pas non plus été capable de déterminer qui avait demandé quoi.

    Ce qui est certain par contre, c'est que les efforts demandés ne sont pas équitablement répartis sur l'ensemble des classes sociales grecques et que les privilégiés tricheurs ne contribuent notamment pas à l'effort national.

    Lire la suite

  • Cherpines-Charrotons : déclasser, certainement OUI, déclasser n’importe comment aujourd'hui, certainement NON !

    Imprimer

    Le Parti socialiste genevois s'apprête lors de son Assemblée générale de ce soir, à donner son mot d'ordre final sur le principe du déclassement du périmètre des Cherpines-Charrotons qui est soumis en votation populaire le 17 mai prochain après l'aboutissement du référendum.

    Point de la situation quelques heures avant le vote, en rappelant que le groupe socialiste du Grand conseil avait voté ce déclassement au printemps 2010 (PL10523; rapports sous http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/PL10523A.pdf) à une très large majorité, notamment en raison du soutien du Grand conseil à une résolution socialiste intitulée "Plaine de l'Aire : priorité aux logements !" (R611, http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/R00611.pdf) qui visait à améliorer le projet particulièrement médiocre qui avait été élaboré sous le contrôle des services de Mark Muller et surtout des communes concernées.

    Lire la suite

  • Elections municipales en Ville de Genève : les dangereuses suggestions de Pascal Décaillet, le pape des lemmings de droite…

    Imprimer

    Dans sa chronique de la Tribune de Genève du jeudi 16 décembre, Pascal Décaillet, journaliste à l’indépendance d’esprit inversement proportionnelle à son auto-proclamation, entonne une fois de plus la chanson de la respectabilité de l’extrême-droite genevoise, MCG et UDC. Il a d’ailleurs récemment réitéré son appel à l’union contre-nature, glorifiant le conducator du parti le plus mensonger, démagogique et dangereux de notre canton.

    Lire la suite

  • Le CEVA aussi bloqué côté français ? Finançons les travaux !

    Imprimer

    Alors que le CEVA est une infrastructure indispensable pour Genève et sa région, les freins - recours de privilégiés égoïstes à Genève, problèmes financiers en France voisine - qui viennent retarder sa réalisation sont particulièrement dangereux, sous peine de voir Genève périr par asphyxie auto(im-)mobile.

    Voici ci-dessous une proposition personnelle pour garantir sans délai le financement de la partie française du tracé, en espérant bien entendu qu'elle sera retenue par le Grand Conseil dans sa séance de ce jour.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Général 13 commentaires
  • Policier ou député : vers une nouvelle défaite de la démocratie à Genève

    Imprimer

    A l’ordre du jour de la session du Grand Conseil genevois de ces jeudi et vendredi 18 et 19 novembre, nous aurons les débats sur les deux projets de loi PL10630 et PL10631 qui visent à empêcher que les policiers en exercice ne puissent siéger au sein de notre Grand Conseil.

    « Débats » n’est d’ailleurs peut-être pas le mot : la durée de la discussion est limitée à 30 minutes, soit 3 minutes par groupe… Pas certain que cela suffise à expliquer les véritables motivations des uns et des autres pour accepter ou refuser ces projets de loi.

    Je profite donc de l'occasion pour vous faire part de quelques réflexions.

    Lire la suite

  • DCTI : vers la République des Glandeurs ?

    Imprimer

    Mardi 15 juin, 16h07.

    Mesdames et Messieurs les Députés,

    Sur information transmise par le département, en raison de l’installation d’un écran dans la Salle Praille-Acacias dès 16 heures pour la retransmission du match de coupe du monde Suisse-Espagne, la commission d’aménagement ne débutera pas ses travaux avant la fin du match, soit aux environs des 17h45 – 18h00.

    Signé par le Président de la Commission de l’aménagement du Grand Conseil, ce mail laconique reçu à la veille de la séance me sidère !

    Lire la suite

  • Pour du logement écologique et bon marché, réalisons un écoquartier exemplaire dans la plaine de l’Aire !

    Imprimer

    Alors qu’une majorité du Grand Conseil s’apprête à voter le déclassement de la plaine de l’Aire dans les prochaines semaines, de nombreuses oppositions s’élèvent déjà, notamment en raison des projets mégalomanes de la commune de Plan-les-Ouates. Pourtant le déclassement de la plaine de l’Aire offre un périmètre idéal à la réalisation de logements économiques et de qualité dans le cadre d’un écoquartier exemplaire, susceptible de préfigurer ce que seront les villes de demain !

    Un premier débat organisé par l'association des intérêts de Plan-les-Ouates (AIPLO) a lieu à la salle communale de Plan-les-Ouates ce mercredi 24 mars 2010 à 20h15.

    Lire la suite

  • Policier ou député : il faut choisir !

    Imprimer

    Aujourd’hui, les policiers genevois peuvent combiner leur profession pourtant soumise à un serment de subordination – d’obéissance donc – particulier à l’égard du pouvoir exécutif cantonal, le Conseil d’Etat et un mandat de député, de membre du pouvoir législatif.

    Lire la suite

  • Ouverture prolongée des magasins à Genève : une attaque de plus contre les petits commerçants.

    Imprimer

    D'ici quelques heures, le Grand Conseil genevois se sera prononcé au sujet du projet de loi 10448 visant à prolonger l'ouverture des magasins jusqu'à 20h.

    Alors même que la situation des petits commerçants genevois est déjà fortement péjorée par le niveau excessif des loyers et le manque de réponses bancaires au besoin de soutiens en période difficile, cette nouvelle proposition va encore compliquer leur situation.

    Lire la suite

  • L'éthique en toc de la Tribune de Genève

    Imprimer

    Mercredi 7 octobre, l'émission "Médialogues" de la Radio suisse romande consacrait une partie de son émission à la publication, dans l'édition du lundi 5 octobre de la Tribune de Genève, de l'encart de l'UDC faisant un lien entre le projet de train Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse (CEVA) et une "racaille" qui viendrait à Genève depuis la France voisine.

    Dans son édition du 4 octobre, Pierre Ruetschi, rédacteur en chef du journal, avait déjà donné un avant-goût des raisons qui auraient guidé le choix de la rédaction. C'est au nom de "principes clairs" que celle-ci (c'est-à-dire lui-même) aurait en effet décidé d'accepter cet achat d'espace publicitaire: "D'abord, il est sain en démocratie de maintenir la plus grande liberté d'expression possible, dans les limites du droit bien entendu". De plus, "la publicité en question montre le vrai visage de l'UDC, sans fard ni artifice".

    Lire la suite

  • Conseil d'Etat : Dr. Jekyll-Nidegger et Mr. Hyde-Pardo

    Imprimer

    La publicité de l'UDC dans la Tribune de Genève de ce lundi 5 octobre (« Le CEVA ? Un nouveau moyen de transport pour la racaille d'Annemasse ») a suscité une légitime levée de bouclier, d'indignations et de réactions scandalisées.

    Je ne suis pourtant pas certain que le but premier de cette annonce provocatrice était de mobiliser l'électorat UDC pour les élections au Grand Conseil.

    J'ai même l'impression que l'UDC, avec la complicité de certains responsables de la Tribune de Genève, que j'ai de la peine à considérer comme complètement naïfs, cherche à nous jouer un mauvais remake du film Le bon, la brute et le truand.

    Lire la suite

  • Pour sauver la planète, votez NON aux baisses d’impôts !

    Imprimer

    « Que tous les gens de bonne foi qui croient aux vertus du développement durable s’interrogent : Constatent-ils un ralentissement de la déforestation ? de l’émission de gaz à effet de serre ? de la bitumisation des campagnes ? de l’automobilisation de la planète ? de la disparition des espèces ? De la pollution des eaux ? »

     

    Le journaliste Hervé Kempf pose ces questions dans son livre « Comment les riches détruisent la planète » et il semble incontournable d’y répondre comme lui, pour peu qu’on s’intéresse sérieusement aux questions environnementales :

     

    Le « développement durable » n’a pour fonction que de maintenir les profits et d’éviter le changement des habitudes en modifiant, à peine, le cap. Mais ce sont les profits et les habitudes qui nous empêchent de changer de cap. Quelle est la priorité ? Les profits, ou le bon cap ?

     

    Et le temps presse. Nous n’avons plus le temps d’attendre pour donner enfin la bonne réponse.

    Lire la suite

  • La République des Repus satisfaits

    Imprimer

    (Le 27 septembre prochain, votez NON aux baisses d'impôts !)

     

    "L'amour de l'or en général est typique de celui qui n'a rien à aimer en particulier; il offre la possibilité d'une accumulation inutile, une mise en scène du vide."

    Emmanuel Todd, l'Illusion économique, Essai sur la stagnation des sociétés développées, 1998

     

    On l'oublie souvent, c'est la Révolution française, et non celle du parti radical genevois (prononcez jeûû-neûû-voâs), qui a établi le triptyque des valeurs démocratiques: liberté, égalité, fraternité. Dès les origines, il ne s'agissait pas d'une formule simple, à appliquer mécaniquement, mais d'un vrai défi lancé à l'humanité: une fois les Droits de l'Homme reconnus comme une valeur primordiale, comment, dans la pratique, concilier la liberté, à laquelle chacun à droit, avec le droit tout aussi impératif de tous à l'égalité, que nos sociétés ne peuvent négliger qu'au prix de l'abandon -de la trahison- du principe de fraternité?

    Lire la suite

  • Insécurité à Genève (1) : les Libéraux sont des pyromanes.

    Imprimer

    (Thèses, antithèses et foutaises en matière de sécurité)

    Ce mercredi matin 19 août, le lis dans le 20 Minutes une pleine page de publicité pour les Libéraux genevois sur le thème de la sécurité, "Insécurité: ça suffit".

     

    Cette publicité fait suite à une campagne médiatique déclenchée par l'affaire du Saoudien "agressé" relayée – et montée en épingle – par plusieurs médias romands, notamment la Tribune de Genève et la Première de la radio romande.

     

    Si la Tribune de Genève a fait amende honorable (voir article du 14 août dernier) et qu'il était légitime de parler du traitement qu'en avait fait la chaîne de télévision arabe Al-Arabya, notamment en raison de l'impact touristique qu'il peut avoir, force est de constater que la Première de la radio romande n'a cessé d'amplifier l'ampleur du phénomène, parlant encore ce mercredi 19 août lors de l'émission du Grand 8 de "Résoudre la criminalité à Genève, le nouveau travail d'Hercule".

    Lire la suite