29/08/2013

Soutenons la grève courageuse des «employés de solidarité» de Partage!

Mardi dernier, 27 août, j’ai rencontré les grévistes de Partage. Pour les écouter. Pour mieux comprendre. Après cette rencontre, je souhaite ici exprimer mon soutien total aux grévistes de Partage et à leurs légitimes revendications.

Comme la presse l’a relaté, ces grévistes travaillent chez Partage, essentiellement dans "l'entreprise" Cyclotri, avec des contrats de travail d’EdS, les « Emplois de Solidarité » créés, essentiellement par la volonté du PLR, du PDC et des Verts, pour les chômeurs de longue durée exclus des dispositifs fédéraux de l’assurance chômage.

Le moins que l’on puisse dire – et la gauche comme une partie des Socialistes, dont je faisais partie, l’avaient déjà dénoncé – ces « emplois de solidarité » posent de véritables problèmes qui, grâce à la grève très courageuse des employés de Partage, sont remis en lumière. J’en évoque rapidement deux.

Lire la suite

15/08/2013

Front républicain contre le MCG cet automne ? Rupture possible des négociations secrètes entre l’Entente et le MCG en réalité !

En lisant l’article du Courrier relatif à une rumeur d’alliance républicaine cet automne, j’ai finalement compris d’où elle venait...

Depuis plus d’un an, le MCG se comporte au Grand Conseil comme un véritable larbin de l’Entente, votant avec elle propositions antisociales après propositions antisociales, cadeaux aux riches après cadeaux aux riches et ne défend d’aucune façon les intérêts des petites gens, des « exclus du système » qu’il prétend défendre.

Genève, Entente, MCG, UDC, Elections cantonales, Conseil d'Etat


Lire la suite

29/05/2013

Pour un contrôle plus démocratique des enquêtes de police !

Laisser la tenue d'enquêtes et d'investigations policières en cas de soupçon de délit, en particulier des enquêtes sous couverture (des infiltrations), à la libre appréciation de la police (durant 30 jours) ou au seul accord du Conseiller d'Etat en charge de la politique de sécurité, et sans même régler les questions de la conservation des résultats des investigations qui seraient abandonnées sans avoir fait l'objet d'une procédure pénale ultérieure, est tout simplement choquant dans une démocratie digne de ce nom car le contrôle croisé des trois pouvoirs, exécutif, législatif et judiciaire, ou au moins de deux d'entre eux, est INDISPENSABLE lorsque des atteintes aux libertés individuelles sont potentiellement envisagées.

Genève, démocratie, police, PL11056


Lire la suite

18:07 Publié dans Général, Genève, Politique, Résistance, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook