16/10/2017

Députés PLR genevois : la paille des dépenses et la poutre des recettes.

Manifestement les députés PLR genevois ne se soucient pas de la croissance économique ni du respect des processus démocratiques... mais bien plutôt des seuls privilèges fiscaux des plus nantis.

Alors que le déficit cantonal 2018 annoncé est de 260 millions de francs, lors de la session du Grand Conseil des 12 et 13 octobre 2017, les députés de ce parti n'ont en effet pas estimé nécessaire d'étudier en commission, comme cela se pratique pourtant dans plus de 99% des cas, le projet de loi socialiste visant à geler le bouclier fiscal genevois durant 2 petites années alors même qu'il prive le canton de plus de 110 millions de francs de recettes fiscales annuelles.

Mais lors de la même session, ces mêmes députés PLR ont demandé le renvoi (pour une 2ème "étude" donc !) en commission des finances d'une demande de renouvellement d'une subvention de... 210'000 francs au prétexte du manque de moyens de notre canton... Quand on sait qu'une heure de commission des finances coûte au bas mot 2'500 francs par heure en seuls jetons de présence, soit 1% de la subvention demandée, il y a de quoi se poser des questions...

 

Lire la suite

22/03/2017

Et vous? Est-ce que vous aimez les caisses automatiques?

Dans la grande distribution, chez Coop et Migros en particulier, pas un seul jour ne se passe sans qu'on apprenne que des caisses servies par du personnel sont ou seront remplacées par des caisses automatiques.

Sans qu'on nous en laisse vraiment le choix et sans qu'on sache si cette mutation répond à notre demande et nos attentes... Je serais donc ravi de connaître vos avis de consommateurs sur la question : merci par avance de remplir et partager le questionnaire en lien ci-dessous !

caisses automatiques, Coop, Migros, Saint-Jean, sondage, questionnaire
(c) Une révoltée de St-Jean

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeCt2c2PuA1w2igD...

Lire la suite

06/02/2017

400 millions de francs de plus dans les poches des Genevois : et vous trouvez que ça va mieux ?

(Si la réponse est non alors allez voter NON à la RIE III le 12 février prochain)

La baisse d'impôts sur les personnes physiques de 2009 a fait passer 400 millions de francs par année de la poche de l'Etat à la poche des contribuables genevois. Avec les mêmes arguments utilisés aujourd'hui par les partisans de la RIE 3 : cet argent perdu par l'Etat aura des effets bénéfiques car il sera réinjecté dans l'économie et aidera les particuliers et les entreprises à mieux vivre et servira donc à créer des emplois qui généreront de nouvelles recettes fiscales...

Alors la question est de savoir si vous avez l'impression que vous vivez mieux à Genève aujourd'hui, en 2017, avec davantage de revenu disponible qu'en 2009 pour boucler vos fins de mois ? Que l'économie genevoise va mieux ? Que l'Etat offre des prestations de même qualité ? Que le chômage a baissé ? Que le nombre de personnes à l'aide sociale a diminué ? Que l'école publique s'occupe mieux de vos enfants ? Que les aînés sont mieux pris en charge en EMS ou par les soins à domicile ? Que le sport, la culture, les associations, etc. sont toujours autant ou davantage soutenus ? Que les TPG fonctionnent mieux ?

Si la réponse est NON alors votez NON sans hésiter à la RIE III le 12 février prochain car c'est une nouvelle promesse qui ne profitera en réalité qu'à quelques privilégiés et que VOUS payerez !

Lire la suite

11:43 Publié dans Commerce, Economie, Général, Genève, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

18/05/2016

Pour l'avenir de l'Etat social, votez OUI au RBI !

La votation du 5 juin prochain porte sur le seul principe d'un revenu de base inconditionnel, le RBI, qui "doit permettre à l’ensemble de la population de mener une existence digne et de participer à la vie publique".

Rappelons qu'il s'agit ici d'une initiative constitutionnelle et que ni le montant, ni le financement ne sont en réalité fixés par cette initiative, les exemples chiffrés évoqués ici ou là n'étant que des "exemples" destinés soit à vous convaincre, soit à vous faire peur. Pourtant, en cas d'acceptation, il faudra ensuite voter une loi d'application, soumise à référendum, et qui devra donc proposer un modèle concret qui soit assez convaincant pour rallier une majorité. Il n'y a donc aucun danger imminent pour la vie des entreprises en cas d'acceptation de cette initiative.

Par contre, le principe du RBI est une réponse sérieuse et même indispensable pour réformer les mécanismes de l'Etat social en Suisse, aujourd'hui beaucoup trop lourds administrativement pour les PME, les indépendants, les jeunes, les salariés précarisés, et mettre fin à la multiplication des démarches qui s'additionnent les unes aux autres.

Lire la suite

09:56 Publié dans Economie, économie, Général, Genève, Politique, Solidarité, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

18/12/2015

Refus cinglant d'entrée en matière sur le budget cantonal 2016 : mais pourquoi ?

Le Grand Conseil vient de refuser sèchement l'entrée en matière sur le projet de budget 2016, par 96 NON, 2 abstentions et 1 OUI.

Il s'agit d'un très net et très clair désaveu du Conseil d'Etat, en particulier du Conseiller d'Etat en charge des finances Serge dal Busco, qui semble incapable d'adopter une autre posture que celle d'un représentant des lobbies de la droite économique. Mais sans même être capable d'en assurer correctement le service après-vente, notamment auprès du Grand Conseil où, théoriquement, il devrait disposer d'une majorité pour le soutenir.

Dans mon rapport de majorité - opposé à l'entrée en matière - sur le projet de budget PL11719A, j'évoque, pages 27 et suivantes, quelques raisons qui me semblent avoir contribué à cet échec lors des débats en commission des finances.

Après le débat en séance plénière ce vendredi matin et ce refus cinglant, je pense qu'il n'est pas inutile de reprendre ici ces quelques paragraphes qui conservent toute leur pertinence pour expliquer les raisons de cette débâcle.

Lire la suite

11:16 Publié dans Economie, Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

30/11/2015

Lisa Mazzone, future première Conseillère fédérale des Verts ?

Lundi 30 novembre 2015.

Alors que la radio rappelle l'ouverture de la conférence sur le climat COP21 ce lundi matin à Paris, en présence de nombreux chef-fe-s d'Etat et de gouvernement, et l'ouverture, cet après-midi, de la nouvelle session 2015-2019 des Chambres fédérales à Berne, je vois par la fenêtre, un arc-en-ciel lumineux qui naît sur fond de profondes grisailles. Lueur d'espoir, de couleur, de gaieté. D'avenir.

Lisa Mazzone, Conseil national, COP21, Assemblée fédérale, Suisse, avenir, écologie, Verts

Lire la suite

14/10/2015

Lutter contre la pauvreté et l'exclusion des jeunes adultes : une priorité nationale !

La diminution de l'aide sociale des moins de 25 ans est une décision honteuse qu'il s'agit de corriger sans tarder au niveau fédéral !

Les médias se sont fait l'écho[1] le 21 septembre dernier de la décision de la conférence des directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS) de faire baisser les montants des aides accordées aux moins de 25 ans vivant en ménage propre, les faisant passer de près de 1'000 francs par mois à moins de 800 francs.

Dans l'article de la Tribune de Genève du même jour, le Conseiller d'Etat MCG Mauro Poggia affirme "qu'il ne faut pas que l'aide sociale devienne un «oreiller de paresse» pour les jeunes adultes".

Cette décision de la CDAS, comme les propos du Conseiller d'Etat Poggia, sont tout simplement indécents et ne correspondent tout simplement pas à la réalité.

Jeunes adultes, Poggia, oreiller de paresse, suisse, social, prestations sociales, Genève

Lire la suite

06/10/2015

Secteur de l'hôtellerie-restauration : réintroduisons une clause du besoin !

Les syndicats viennent encore de le rappeler la semaine passée dans les médias : le secteur de l'hôtellerie-restauration fonctionne toujours aussi mal, les exploitants sont trop nombreux, ne peuvent pas tous "tourner" correctement et les abus, salaires impayés, sous-enchère salariale, faillites frauduleuses, fournisseurs et employés grugés, deuxièmes piliers vidés pour rien d'autre que les poches des promoteurs immobiliers et des vendeurs de rêve, se multiplient.

Et quand on se promène à Genève, il y a de quoi être étonné par la multiplication des arcades vouées à des occupations de "restauration" qui, pour ainsi dire, apparaissent le lundi et disparaissent le vendredi, privant les vrais professionnels de clients, de revenus, de perspectives.
Et ça ne peut plus durer. C'est pour cela qu'il faut réintroduire une nouvelle clause du besoin au niveau national dans le secteur de l'hôtellerie-restauration.

Lire la suite

15:05 Publié dans Commerce, Economie, Général, Genève, miam, miam, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

25/08/2015

Suppression du 14ème salaire des cadres supérieurs de la fonction publique genevoise : une juste décision !

La Tribune de Genève révèle en effet ce mardi que la Cour constitutionnelle a rejeté le recours déposé par l'Union des Cadres (UCA) contre le vote, par le Grand Conseil, du PL11328 que j'avais déposé avec d'autres députés socialistes.

Ce projet de loi demandait que les efforts budgétaires ne soient pas toujours et seulement demandés aux salarié-e-s les bien moins lotis de la fonction publique, aux citoyennes et citoyens qui voient le nombre et la qualité des prestations publiques baisser, ou, encore pire et bien plus dramatique, aux bénéficiaires de prestations sociales auxquelles la droite et le Conseil d'Etat de droite, MM. Poggia et Longchamp en tête, s'attaquent sans le moindre état d'âme.

Pour moi, cette décision est profondément juste quant au fond car il est normal que les efforts soient faits par toutes et tous, y compris par celles et ceux qui bénéficient déjà de conditions salariales très correctes au regard de ce que gagne la très grande majorité des habitantes et habitants de ce canton, que ce soit les salarié-e-s dans le secteur privé ou les petits indépendants et les patrons de PME.

Lire la suite

11:40 Publié dans Economie, Général, Genève, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

05/06/2015

NON au PL11398 du PLR, cet accélérateur à privatisations et à démantèlement des services publics genevois !

Au prétexte de vouloir réduire l’endettement de l’Etat, le projet de loi PL11398 du PLR pose d’énormes problèmes sans contribuer à atteindre l’objectif énoncé. Extrêmement mal rédigé, paradoxal à plus d’un titre, déposé par les mêmes qui avaient proposé une baisse d’impôts de l’ordre de un milliard de francs par an alors que la dette culminait déjà à plus de 10 milliards de francs, son contenu fait penser aux propos d’un alcoolique qui promet de ne plus jamais boire au lendemain d’une cuite monumentale ou à ceux d’un joueur invétéré promettant de ne plus jamais recommencer après avoir dilapidé en une soirée toutes les économies du ménage. C’est dire s’il est crédible. Mais il n’en reste pas moins très dangereux pour les Genevoises et les Genevois, pour ne pas dire suicidaire pour l’avenir de notre canton.

Lire la suite

10:54 Publié dans Economie, Général, Genève, politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

23/12/2014

Budget 2015 : la liberté d’expression des artistes menacée par le PLR. Qu’en pensent les banquiers privés genevois ?

A l’issue des débats du Grand Conseil relatifs au budget 2015, je ne peux m'empêcher de repenser à un vote qui est, pour moi, le plus emblématique du risque avéré de dérive totalitaire de la nouvelle majorité PLR-UDC-MCG du Grand Conseil genevois et que je trouve particulièrement grave.

Il concerne la coupe de 500'000 francs sur la subvention aux compagnies indépendantes.

C'est paradoxalement un vote perdu par cette majorité vendredi dernier 19 décembre en séance plénière, trois députés PLR ayant refusé de marcher au pas au moment du vote, mais qui avait été déposé par le PLR en commission des finances où il avait été adopté grâce au soutien des députés UDC et MCG.

Les arguments avancés, qui plus est avec ferveur, par le rapporteur de majorité PLR font réellement froid dans le dos.

Lire la suite

10:03 Publié dans Associations, Culture, Economie, Général, Genève, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

18/12/2014

Baisse d'impôts : 275 millions de baisses... répartis moitié-moitié entre les 34'000 contribuables les mieux payés et les 234'000 autres !

La baisse d’impôts de 2009 a permis aux 2'252 contribuables gagnant plus de 800'000 francs par an d'économiser davantage que les 121'111 contribuables gagnant 60'000 francs ou moins, soit 23.7 millions de francs d’économies d’impôts pour les hauts revenus contre 20 millions de francs pour les plus bas revenus.

La baisse d’impôts de 2009 a permis aux quelques 34'000 contribuables gagnant plus de 180'000 francs par année d'économiser presque autant que les 234'000 contribuables gagnant moins que cette somme, soit 130.2 millions de francs en faveur des 34'000 contribuables les mieux rémunérés contre 144.7 millions pour tous les 234'000 autres contribuables.

Budget 2015, Genève, PL11536, PL11536A, PL10199A, baisses d'impôts, contribuables, Commission des finances, coupes, PLR, MCG, Socialistes


Lire la suite

14/11/2014

Système unique pour la fiscalité des entreprises ? Système unique pour la fiscalité des personnes physiques !

(Anticipons les problèmes plutôt que de les subir et votons OUI à l’abolition des forfaits fiscaux.)

La Suisse est aujourd'hui mise sous pression au niveau international pour faire cesser ses pratiques fiscales plus favorables aux entreprises étrangères qu’aux entreprises suisses.

Cette évolution n’est guère surprenante : les États se sont rendus compte depuis longtemps que l’optimisation fiscale basée sur des taux d’imposition plus favorables que dans leur propre pays était, à défaut d’être illégale, particulièrement déloyale.

Mais ne nous faisons pas d'illusion : si nous devons aujourd'hui nous occuper de la fiscalité des entreprises, nous devrons aussi nous occuper de la fiscalité des personnes physiques et harmoniser nos pratiques pour ne plus distinguer les riches étrangers des riches helvètes.

forfaits fiscaux,fiscalité, Suisse, Genève, recettes fiscales, avenir, économie, prospérité

Lire la suite

30/10/2014

ECOPOP : Non Monsieur, cette initiative ne pose aucune bonne question !

Cher Monsieur Magnollay,

J'ai bien écouté votre chronique matinale dans Signature sur #PLRLaPremière ce jeudi matin. Elle a retenu toute mon attention. Honnêtement, je crois que vous faites totalement fausse route car, si vous avez l'impression que les noms d'oiseaux volent (bas) dans le débat sur #Ecopop, c'est justement parce que cette initiative ne pose aucune bonne question. Malheureusement d'ailleurs ai-je envie de dire.

ECOPOP décroissance riches pauvres surconsommation eugénisme


Lire la suite

24/09/2014

Finances cantonales genevoises et traversée de la rade : soyons pour une fois sérieux !

En 2009, un an après la crise des subprime, alors que la dette cantonale genevoise dépassait déjà 10.7 milliards de francs, une majorité PLR-PDC-UDC-MCG et Verts du Grand Conseil votait les yeux fermés, à quelques mois des élections cantonales, une baisse d’impôts dont l’impact était déjà évalué à près de 400 millions de francs par an en moins pour le canton et 100 millions de francs par an en moins pour les communes genevoises.

Résultat des courses : de 10.5 milliards en 2010, la dette cantonale genevoise atteint près de 13 milliards de francs fin 2013 !

Lire la suite

01/10/2013

Pour sauver le monde associatif genevois, allez voter dimanche !

Après la coupe de 1'753 francs dans la subvention à Pro Infirmis Genève, après les 500'000 francs de coupe imposés à la Fédération Genevoise de Coopération (FGC), voilà les contrats de prestations ramenés à une durée de 2 ans au lieu de 4 pour Camarada et le Centre de Contact Suisses-Immigrés (CCSI). Mais les exemples dramatiques sont bien plus nombreux.

Si vous voulez sauver le monde associatif de la débâcle lors de la prochaine législature, si vous voulez conserver une fonction publique de qualité aussi, allez voter dimanche, après ce sera trop tard !

Lire la suite

25/09/2013

Mieux construire Genève. Ensemble. Pour toutes et tous.

Régions attrayantes et économiquement très attractives, cadres de vie aux atouts indéniables, la Suisse et Genève doivent aujourd’hui faire face à de nombreux défis pour espérer conserver à moyen et long terme une place enviée au niveau international.

Soutenir l’économie locale avec intelligence pour préserver des savoir-faire et des emplois durables, développer de nouvelles infrastructures de transports publics pour éviter l’asphyxie en termes de mobilité, maintenir une cohésion sociale forte pour lutter contre toutes les formes d’exclusion et de violence et nous permettre de vivre le plus en paix possible, développer notre système d’éducation et de formation pour permettre aux plus jeunes de trouver des emplois à haute valeur ajoutée, construire des logements en quantité suffisante et à des prix plus raisonnables tout en évitant le gaspillage du sol, les enjeux sont multiples. Et complexes, d’autant plus que les intérêts des uns entrent facilement en conflit avec ceux des autres quand l’espace, le territoire, est exigu et que la population croît.

Genève, cité internationale, qui donne parfois l’impression d’être plus tournée vers le monde que vers la Suisse, n’échappe certainement pas à cette complexité accrue ; elle y est même amplifiée par la frontière et la nécessité de concilier sur un si petit territoire des systèmes politiques et organisationnels si différents.

Pour faire face à ces défis, Genève doit changer.

Lire la suite

18/09/2013

Coupe arbitraire de 500'000 francs sur la subvention à la FGC : le PLR cherche-t-il à cacher son forfait avant les élections ?

Suite à une coupe arbitraire de 500'000 francs sur la subvention à la Fédération Genevoise de Coopération (FGC), les rapports sur le projet de loi PL11022 ont été étrangement escamotés de l’ordre du jour du Grand Conseil de cette fin de semaine. Le PLR n’assumerait-il pas sa déplorable alliance avec l’UDC et le MCG pour voter cette coupe injustifiée ? La question est ouverte.

 

FGC, PL11022, Grand Conseil, PLR, aide au développement, CICR, Genève, UDC, MCG


Lire la suite

29/08/2013

Soutenons la grève courageuse des «employés de solidarité» de Partage!

Mardi dernier, 27 août, j’ai rencontré les grévistes de Partage. Pour les écouter. Pour mieux comprendre. Après cette rencontre, je souhaite ici exprimer mon soutien total aux grévistes de Partage et à leurs légitimes revendications.

Comme la presse l’a relaté, ces grévistes travaillent chez Partage, essentiellement dans "l'entreprise" Cyclotri, avec des contrats de travail d’EdS, les « Emplois de Solidarité » créés, essentiellement par la volonté du PLR, du PDC et des Verts, pour les chômeurs de longue durée exclus des dispositifs fédéraux de l’assurance chômage.

Le moins que l’on puisse dire – et la gauche comme une partie des Socialistes, dont je faisais partie, l’avaient déjà dénoncé – ces « emplois de solidarité » posent de véritables problèmes qui, grâce à la grève très courageuse des employés de Partage, sont remis en lumière. J’en évoque rapidement deux.

Lire la suite

07/02/2013

Fusion des Caisses de pension publiques : Non Monsieur ! Il n’y a pas de plan B !

Les "propositions" de M. Cyril Aellen sur son blog de la Tribune de Genève ne représentent en aucun cas un "plan B" qui permettrait "d’économiser aisément quelques milliards" comme il le prétend sans en faire la moindre démonstration chiffrée. Il est donc primordial de voter OUI à la fusion des caisses de pension publiques le 3 mars prochain pour éviter une catastrophe sociale et financière bien plus coûteuse au final pour Genève !

Lire la suite

14:07 Publié dans Economie, Genève, politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cia, ceh, cpeg, caisses de pension, genève, 10847 | |  Facebook