22/03/2017

Et vous? Est-ce que vous aimez les caisses automatiques?

Dans la grande distribution, chez Coop et Migros en particulier, pas un seul jour ne se passe sans qu'on apprenne que des caisses servies par du personnel sont ou seront remplacées par des caisses automatiques.

Sans qu'on nous en laisse vraiment le choix et sans qu'on sache si cette mutation répond à notre demande et nos attentes... Je serais donc ravi de connaître vos avis de consommateurs sur la question : merci par avance de remplir et partager le questionnaire en lien ci-dessous !

caisses automatiques, Coop, Migros, Saint-Jean, sondage, questionnaire
(c) Une révoltée de St-Jean

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeCt2c2PuA1w2igD...

Lire la suite

06/02/2017

400 millions de francs de plus dans les poches des Genevois : et vous trouvez que ça va mieux ?

(Si la réponse est non alors allez voter NON à la RIE III le 12 février prochain)

La baisse d'impôts sur les personnes physiques de 2009 a fait passer 400 millions de francs par année de la poche de l'Etat à la poche des contribuables genevois. Avec les mêmes arguments utilisés aujourd'hui par les partisans de la RIE 3 : cet argent perdu par l'Etat aura des effets bénéfiques car il sera réinjecté dans l'économie et aidera les particuliers et les entreprises à mieux vivre et servira donc à créer des emplois qui généreront de nouvelles recettes fiscales...

Alors la question est de savoir si vous avez l'impression que vous vivez mieux à Genève aujourd'hui, en 2017, avec davantage de revenu disponible qu'en 2009 pour boucler vos fins de mois ? Que l'économie genevoise va mieux ? Que l'Etat offre des prestations de même qualité ? Que le chômage a baissé ? Que le nombre de personnes à l'aide sociale a diminué ? Que l'école publique s'occupe mieux de vos enfants ? Que les aînés sont mieux pris en charge en EMS ou par les soins à domicile ? Que le sport, la culture, les associations, etc. sont toujours autant ou davantage soutenus ? Que les TPG fonctionnent mieux ?

Si la réponse est NON alors votez NON sans hésiter à la RIE III le 12 février prochain car c'est une nouvelle promesse qui ne profitera en réalité qu'à quelques privilégiés et que VOUS payerez !

Lire la suite

11:43 Publié dans Commerce, Economie, Général, Genève, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

16/12/2016

#PLRLaPremière : service public ou propagande inique ?

Ce mercredi matin 14 décembre 2016, de 7h à 8h, dans le "Journal du matin", nous avons eu l'occasion d'écouter une séance radiophonique encore plus caricaturale que d'habitude sur la radio RTS La Première, que j'appelle, par dépit et malheureusement, #PLRLaPremière car elle donne la parole aux représentants du PLR de façon totalement disproportionnée et contraire à l'art. 4, al. 4 de la LRTV qui spécifie dans sa première phrase que "Les programmes des concessionnaires doivent refléter équitablement, dans l'ensemble de leurs émissions rédactionnelles, la diversité des événements et des opinions".

Mais cette pratique n'est de loin pas nouvelle, j'ai ainsi eu l'occasion de m'en plaindre en 2014 auprès de la médiatrice à propos du budget cantonal genevois 2015… et j'aurais pu – dû – en faire de même en 2015 avec le projet de budget 2016… Et je suis même prêt à parier qu'il en sera encore de même ce samedi 17 décembre 2016 à propos du projet de budget 2017…

Lire la suite

09:21 Publié dans Général, Genève, Médias, médias, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

28/11/2016

Laïcité et Causes communes ? Cause perdue ! (CQFD)

Le dernier numéro (42) de Causes communes, la revue du Parti Socialiste de la Ville de Genève, était consacré à un sujet qui est loin d'être simple et que, du coup, j'attendais avec une certaine appréhension : il était consacré à la laïcité.

Une certaine appréhension car il est clair que le débat sur la laïcité couvre un champ particulièrement large, de la "simple" nécessité de définir un cadre commun – des règles du jeu – à l'ensemble des acteurs religieux présents sur le territoire à la volonté affichée par certains de lutter dans le même temps contre les diverses formes de prosélytisme ou les signes extérieurs de croyance religieuse dans le domaine public. Voire des questions relatives à la liberté – ou la nécessité - de pouvoir se moquer des diverses croyances et divinités. Ou aussi de la possible nécessité simultanée de lutter contre le retour du fait religieux dans toutes les strates de nos sociétés.

Lire la suite

15:12 Publié dans Général, Genève, Politique, Résistance, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

02/11/2016

Avec l'UDC et la RIE 3, les Suisses deviendront paysans ou soldats et les Suissesses femmes au foyer…

On doit remercier l'UDC suisse menée par la pauvre et surexploitée famille Blocher d'avoir annoncé hier mardi 1er novembre, à la veille de la fête des morts (ce n'est sans doute pas un hasard), ses crédos actuels - et mortels pour notre pays -  en matière de finances publiques fédérales.

Ainsi, la Confédération dépenserait trop, l'administration publique serait comme une tumeur cancéreuse et les finances de la Confédération seraient actuellement au bord du gouffre.

Outre que ces constats sont totalement faux, il me semble important de relever les conséquences désastreuses pour la très grande majorité des Suisses – mais évidemment ni la famille Blocher ni les apparatchiks nantis de l'UDC - des "remèdes" avancés par l'UDC, surtout dans le contexte d'une future réforme bâclée de l'imposition des entreprises (RIE 3) excessivement généreuses pour les entreprises et, à l'inverse, ruineuses pour les finances publiques.

UDC, Blocher, Hodler, économie suisse, finances publiques, armée, agriculture, formation, paysan

Lire la suite

18/05/2016

Pour l'avenir de l'Etat social, votez OUI au RBI !

La votation du 5 juin prochain porte sur le seul principe d'un revenu de base inconditionnel, le RBI, qui "doit permettre à l’ensemble de la population de mener une existence digne et de participer à la vie publique".

Rappelons qu'il s'agit ici d'une initiative constitutionnelle et que ni le montant, ni le financement ne sont en réalité fixés par cette initiative, les exemples chiffrés évoqués ici ou là n'étant que des "exemples" destinés soit à vous convaincre, soit à vous faire peur. Pourtant, en cas d'acceptation, il faudra ensuite voter une loi d'application, soumise à référendum, et qui devra donc proposer un modèle concret qui soit assez convaincant pour rallier une majorité. Il n'y a donc aucun danger imminent pour la vie des entreprises en cas d'acceptation de cette initiative.

Par contre, le principe du RBI est une réponse sérieuse et même indispensable pour réformer les mécanismes de l'Etat social en Suisse, aujourd'hui beaucoup trop lourds administrativement pour les PME, les indépendants, les jeunes, les salariés précarisés, et mettre fin à la multiplication des démarches qui s'additionnent les unes aux autres.

Lire la suite

09:56 Publié dans économie, Economie, Général, Genève, Politique, Solidarité, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

07/03/2016

Plage des Eaux-Vives : prévoyons déjà d'améliorer le projet!

A l'occasion de la présentation du nouveau projet de Plage des Eaux-Vives, avec une "lagune" conforme aux souhaits du WWF, l'Etat et les médias ont évoqué le fait que les dissensions entre les partisans et les opposants à la Plage des Eaux-Vives étaient "aplanies". Il n'en n'est rien.

En tant qu'ancien membre du comité de l'Association des Amis de la Plage et de partisan de longue date du développement des espaces publics permettant l'accès – gratuit et convivial – au lac, en particulier à proximité du centre de Genève, je pense que le nouveau projet souffre de défauts avérés et qu'aucun consensus n'existe réellement.

Mais les dissensions auront l'occasion de pourrir dans la vase de la lagune… car le projet actuel, même mauvais, est préférable au fait de perdre encore 10 ans en procédures entre le WWF et l'Etat.

Plage des Eaux-Vives, lagune, WWF, Etat, Barthassat, protection de l'environnemnet, biotope,

Lire la suite

12/02/2016

Procureur général : Le Temps de l'intégrisme ?

L'article du Temps de mardi dernier 9 février est certes rédigé avec virtuosité, par une plume alerte, sans concession, peut-être trempée dans l'acide ou le vitriol, qui évoque des événements précis qui devront être clarifiés sous l'angle de l'exemplarité puisqu'ils ont "remonté aux oreilles" du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM).

Mais, indépendamment des faits, cet article du Temps dépasse les bornes à au moins deux reprises, faisant penser à un retour au temps de Calvin ou à l'avènement d'une République islamique à Genève.

Lire la suite

09:10 Publié dans Général, Genève, Médias, Politique, Société - People | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

18/12/2015

Refus cinglant d'entrée en matière sur le budget cantonal 2016 : mais pourquoi ?

Le Grand Conseil vient de refuser sèchement l'entrée en matière sur le projet de budget 2016, par 96 NON, 2 abstentions et 1 OUI.

Il s'agit d'un très net et très clair désaveu du Conseil d'Etat, en particulier du Conseiller d'Etat en charge des finances Serge dal Busco, qui semble incapable d'adopter une autre posture que celle d'un représentant des lobbies de la droite économique. Mais sans même être capable d'en assurer correctement le service après-vente, notamment auprès du Grand Conseil où, théoriquement, il devrait disposer d'une majorité pour le soutenir.

Dans mon rapport de majorité - opposé à l'entrée en matière - sur le projet de budget PL11719A, j'évoque, pages 27 et suivantes, quelques raisons qui me semblent avoir contribué à cet échec lors des débats en commission des finances.

Après le débat en séance plénière ce vendredi matin et ce refus cinglant, je pense qu'il n'est pas inutile de reprendre ici ces quelques paragraphes qui conservent toute leur pertinence pour expliquer les raisons de cette débâcle.

Lire la suite

11:16 Publié dans Economie, Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

30/11/2015

Lisa Mazzone, future première Conseillère fédérale des Verts ?

Lundi 30 novembre 2015.

Alors que la radio rappelle l'ouverture de la conférence sur le climat COP21 ce lundi matin à Paris, en présence de nombreux chef-fe-s d'Etat et de gouvernement, et l'ouverture, cet après-midi, de la nouvelle session 2015-2019 des Chambres fédérales à Berne, je vois par la fenêtre, un arc-en-ciel lumineux qui naît sur fond de profondes grisailles. Lueur d'espoir, de couleur, de gaieté. D'avenir.

Lisa Mazzone, Conseil national, COP21, Assemblée fédérale, Suisse, avenir, écologie, Verts

Lire la suite

16/10/2015

Genève. L'ère de la consultation citoyenne est bientôt terminée. Dommage.

Grand Conseil. Je n'ai aucun dogme particulier en matière de "commissions officielles". Pour moi, elles peuvent naître et mourir, en fonction des problèmes qui se posent dans notre République.

Mais, bien utilisées, elles sont des instruments de consultation de la population et surtout des personnes concernées par telle ou telle problématique qui sont bien plus valables et pertinentes que les sondages lancés à la va-vite sur Internet. Car ces commissions permettent aussi à des personnes qui s'engagent, très souvent bénévolement, car elles ne dépendent pas des lobbies économiques liés aux grandes entreprises, de faire valoir leurs positions et leurs arguments quand des lois devraient être modifiées ou des problèmes abordés. Car l'argent n'est, et de loin !, pas le seul critère qui compte.

Lire la suite

14/10/2015

Lutter contre la pauvreté et l'exclusion des jeunes adultes : une priorité nationale !

La diminution de l'aide sociale des moins de 25 ans est une décision honteuse qu'il s'agit de corriger sans tarder au niveau fédéral !

Les médias se sont fait l'écho[1] le 21 septembre dernier de la décision de la conférence des directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS) de faire baisser les montants des aides accordées aux moins de 25 ans vivant en ménage propre, les faisant passer de près de 1'000 francs par mois à moins de 800 francs.

Dans l'article de la Tribune de Genève du même jour, le Conseiller d'Etat MCG Mauro Poggia affirme "qu'il ne faut pas que l'aide sociale devienne un «oreiller de paresse» pour les jeunes adultes".

Cette décision de la CDAS, comme les propos du Conseiller d'Etat Poggia, sont tout simplement indécents et ne correspondent tout simplement pas à la réalité.

Jeunes adultes, Poggia, oreiller de paresse, suisse, social, prestations sociales, Genève

Lire la suite

12/10/2015

Buscogate : le Conseiller d'Etat dal Busco a volontairement contourné la suppression du 14ème salaire votée par le Grand Conseil

Le Grand Conseil a EXPLICITEMENT considéré que les personnes aujourd'hui privilégiées par le Conseiller d'Etat dal Busco devaient aussi voir leur 14ème salaire supprimé !

En effet, lors des travaux de la commission, le Conseiller d'Etat dal Busco est venu nous faire part de la situation de quelques personnes de son Département des finances qui, selon lui, "méritaient" plus particulièrement ce 14ème salaire au sein de sa seule administration - ce qui est déjà assez curieux - et d'ailleurs parfois avec des arguments tout aussi curieux.

 

Lire la suite

11:53 Publié dans Général, Genève, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

10/10/2015

Buscogate. Le Conseil d'Etat veut contourner la loi supprimant le 14ème salaire ? Alors qu'il paye !

Soyons clairs. La loi L11328 supprimant le 14ème salaire (sic !), en fait une indemnité de 8.3% accordée à certains cadres supérieurs en classe 27 et plus de la fonction publique ayant été adoptée il y a quelques mois par le Grand Conseil, la Cour constitutionnelle ayant rejeté le recours déposé par certains cadres supérieurs, il est tout simplement inadmissible que le Conseiller d'Etat dal Busco, semble-t-il avec l'aval de ses collègues, contourne l'esprit de cette loi - que j'avais déposée (PL11328) avec le groupe socialiste - pour redonner de la main droite ce qui venait d'être enlevé de la main gauche !

Lire la suite

10:31 Publié dans économie, Général, Genève, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

06/10/2015

Secteur de l'hôtellerie-restauration : réintroduisons une clause du besoin !

Les syndicats viennent encore de le rappeler la semaine passée dans les médias : le secteur de l'hôtellerie-restauration fonctionne toujours aussi mal, les exploitants sont trop nombreux, ne peuvent pas tous "tourner" correctement et les abus, salaires impayés, sous-enchère salariale, faillites frauduleuses, fournisseurs et employés grugés, deuxièmes piliers vidés pour rien d'autre que les poches des promoteurs immobiliers et des vendeurs de rêve, se multiplient.

Et quand on se promène à Genève, il y a de quoi être étonné par la multiplication des arcades vouées à des occupations de "restauration" qui, pour ainsi dire, apparaissent le lundi et disparaissent le vendredi, privant les vrais professionnels de clients, de revenus, de perspectives.
Et ça ne peut plus durer. C'est pour cela qu'il faut réintroduire une nouvelle clause du besoin au niveau national dans le secteur de l'hôtellerie-restauration.

Lire la suite

15:05 Publié dans Commerce, Economie, Général, Genève, miam, miam, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

02/10/2015

Oser écrire que les réfugiés "sont mieux chez eux plutôt que chez nous" est une HONTE pour Genève !

Ainsi, selon le leader extrémiste, quérulent et gominé du MCG, suivi par ses séides pathétiques, les réfugiés seraient "mieux chez eux plutôt que que chez nous" (R792).

Ben voyons. Selon lui, on est donc tellement bien sous les bombes, les tirs de mitraillettes, les obus et les risques de décapitation qu'on aimerait y rester tranquillement en famille.

Mais quand on est capable d'écrire des choses pareilles en 2015, quand on voit que 25 députés du Grand Conseil genevois sont aussi capables de signer ce texte, il y a vraiment de quoi s'inquiéter sur l'état de notre civilisation et de notre société.

 

Lire la suite

11:01 Publié dans Général, Genève, Monde, Politique, Résistance, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

01/09/2015

Elections nationales : to be or not to be a savonnette…

Elections nationales 2015. Carnet de campagne. Mardi 1er septembre 2015.

Suis-je une savonnette rose et parfumée en forme d'éléphant ?

Suis-je une savonnette ?
Est-ce que je sens la rose (socialiste) ?
Suis-je gris comme un éléphant (socialiste) ?
Suis-je blanc (parce que j'habite en Suisse) ?
Suis-je noir (parce que je suis né au Niger) ?
Est-ce que j'aime les frites (parce que mon père était belge) ?
Est-ce que j'aime les forêts suisses (parce que mon grand-père était paysan et garde-forestier) ?

… Député au Grand Conseil genevois depuis 2003, candidat cette année au Conseil national sur la liste n°3 des Socialistes, exactement vingt ans après une première[1] candidature nationale "de porteur d'eau" sur une liste socialiste "Hommes" qui m'avait apporté le grand plaisir de voir Jean Ziegler et Nils de Dardel élus, en plus de Liliane Maury Pasquier et Maria Roth Bernasconi élues sur la liste "Socialiste femmes" et Christiane Brunner élue au Conseil des Etats, je me pose toutes ces questions après avoir – "enfin !" – répondu au questionnaire de l'incontournable Smartvote ainsi qu'à d'autres questionnaires destinés à "profiler" les candidat-e-s et qui me rappellent ces examens d'uni - absurdes selon moi - sous forme de QCM...

Suis-je réellement un "smartspider" tel que Smartvote me "représente" ? Je ne le pense certainement pas...

EF2015, Elections fédérales 2015, Smartvote, Smartspider, candidat, Genève, Suisse, Socialistes, Liste 3

Lire la suite

11:24 Publié dans Général, Genève, Médias, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

25/08/2015

Suppression du 14ème salaire des cadres supérieurs de la fonction publique genevoise : une juste décision !

La Tribune de Genève révèle en effet ce mardi que la Cour constitutionnelle a rejeté le recours déposé par l'Union des Cadres (UCA) contre le vote, par le Grand Conseil, du PL11328 que j'avais déposé avec d'autres députés socialistes.

Ce projet de loi demandait que les efforts budgétaires ne soient pas toujours et seulement demandés aux salarié-e-s les bien moins lotis de la fonction publique, aux citoyennes et citoyens qui voient le nombre et la qualité des prestations publiques baisser, ou, encore pire et bien plus dramatique, aux bénéficiaires de prestations sociales auxquelles la droite et le Conseil d'Etat de droite, MM. Poggia et Longchamp en tête, s'attaquent sans le moindre état d'âme.

Pour moi, cette décision est profondément juste quant au fond car il est normal que les efforts soient faits par toutes et tous, y compris par celles et ceux qui bénéficient déjà de conditions salariales très correctes au regard de ce que gagne la très grande majorité des habitantes et habitants de ce canton, que ce soit les salarié-e-s dans le secteur privé ou les petits indépendants et les patrons de PME.

Lire la suite

11:40 Publié dans Economie, Général, Genève, Politique, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

07/08/2015

Commémoration des 70 ans du bombardement d'Hiroshima. 6 août 1945-6 août 2015.

Plus jamais ça !

Chères amies, Chers amis,

Au nom du parti socialiste genevois et du parti socialiste suisse, j'aimerais tout d'abord exprimer notre plus profonde amitié et solidarité aux victimes et familles des victimes du bombardement sur Hiroshima le 6 août 1945. Et aussi aux victimes du bombardement sur Nagasaki, le 9 août 1945. Nous sommes de tout cœur avec les Japonaises et Japonais victimes de ces actes barbares.

Les chiffres ont été évoqués, avec toutes les imprécisions que peut comporter un décompte aussi macabre. Ville rasée, 75'000 morts immédiats, 250'000 personnes tuées au total, des civils, des familles, des enfants, des personnes âgées. Pas d'abord des militaires. Pas des dirigeants, politiques ou militaires, responsables de la guerre, mais d'abord des civils.

Hiroshima, bombardement, commémoration, 6 août 1945, Place des Nations, nucléaire, paix, guerre, Suisse, armée, neutralité, Contratom, GSSA

Lire la suite

25/06/2015

Le vélo, ce mal-aimé, méprisé et oublié. A longueur d'année.

A Genève, chez Luc Barthassat au niveau cantonal mais aussi chez Rémy Pagani au niveau de la Ville de Genève, et comme dans d’autres communes, le vélo est toujours systématiquement oublié et mis de côté. Ou mis « après » tous les autres modes de déplacement.

Ce n’est pas nouveau en réalité, j’aurais pu écrire ce blog il y a 10 ans, il y a 5 ans ou il y a 6 mois… car rien ne change fondamentalement, malgré quelques lueurs d’espoir en la matière de-ci, de-là au fil des années... mais sans progrès majeurs en réalité.

Pas (forcément) qu'on soit officiellement contre le vélo (en tout cas dans les discours, surtout qu'il fait toujours bien quand on parle de développement durable) mais, concrètement, dans la réalité des faits, on l'oublie, on le met de côté et, quelque part, on s'en fiche complètement dirait-on.

Lire la suite