06/10/2015

Secteur de l'hôtellerie-restauration : réintroduisons une clause du besoin !

Les syndicats viennent encore de le rappeler la semaine passée dans les médias : le secteur de l'hôtellerie-restauration fonctionne toujours aussi mal, les exploitants sont trop nombreux, ne peuvent pas tous "tourner" correctement et les abus, salaires impayés, sous-enchère salariale, faillites frauduleuses, fournisseurs et employés grugés, deuxièmes piliers vidés pour rien d'autre que les poches des promoteurs immobiliers et des vendeurs de rêve, se multiplient.

Et quand on se promène à Genève, il y a de quoi être étonné par la multiplication des arcades vouées à des occupations de "restauration" qui, pour ainsi dire, apparaissent le lundi et disparaissent le vendredi, privant les vrais professionnels de clients, de revenus, de perspectives.
Et ça ne peut plus durer. C'est pour cela qu'il faut réintroduire une nouvelle clause du besoin au niveau national dans le secteur de l'hôtellerie-restauration.

Lire la suite

15:05 Publié dans Commerce, Economie, Général, Genève, miam, miam, Politique, Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

09/08/2007

Auberge de Mont-Cornu : quel bonheur !

Quelques jours de très petites vacances, l'occasion de retourner à La Chaux-de-Fonds, où j'ai grandi. Evidemment que si le temps est au déluge, comme aujourd'hui, ce n'est pas forcément le lieu le plus agréable au monde, avec cette fâcheuse habitude des nuages à s'accrocher juste au dessus de nos têtes (mais par contre - n'est-ce pas mon ami le bourdon des Pâquis ? - ce n'est pas comme à Neuchâtel ou à Genève : on ne baigne pour ainsi dire jamais dans la peuf polluée, le brouillard froid et humide… même si en fait la ville est aussi devenu sur-bagnolisée… hélas, pas de miracle !).
Quand il fait beau, il y a par contre des endroits absolument magiques, parce que la nature est belle, que l'air est vif et frais (bon pour le cerveau à mon avis…), que la lumière et les couleurs sont chatoyantes !
Avec, selon les saisons, des pâturages bien verts, des couleurs d'automne dignes d'un été indien canadien ou de la neige pure et blanche (rare ces dernières années, mais sans canons à neige !), l'Auberge du Mont-Cornu (je dis "du" mais le nom correct est "de"… avant de corriger mon éventuelle erreur, il faut que je réfléchisse…) est un endroit absolument magique !
Non seulement la terrasse offre d'un côté une vue plongeante sur la ville de La Chaux-de-Fonds et de l'autre sur le Jura (le Chasseral trônant un peu vers la gauche) et la maison est magnifiquement fleurie, mais on y mange avec un plaisir infini !
Il y a d'une part des fondues absolument délicieuses (le plaisir est d'ailleurs renforcé par la fraîcheur limpide de l'air), donc quand on y retourne pas très souvent, c'est incontournable, mais tout le reste est également savoureux et tellement bien présenté, notamment avec des fleurs qui décorent les mets… on y retournerait dès que possible !
Et les desserts sont aussi parfaits, beaux et bons à la fois…. et accompagnés par une menthe fraîche ou un petit ristrett', c'est le régal ! Miam !
Bon, en famille avec de petits enfants, c'est une petite trotte en montée à l'aller (le mieux c'est de prendre le bus 1 "Arêtes" jusqu'au terminus, ensuite c'est une descente et une remontée un peu raide… il faut viser l'antenne en haut de la colline !), donc la voiture peut être utile (Mobility, http://www.mobility.ch/, à la gare) mais c'est nettement moins bien pour un petit verre de plus de Neuchâtel ou un petit schnaps… boire ou conduire, il faut choisir !
Et, ô bonheur suprême !, le service est sympathique, souriant, sérieux mais sans chichi…
(pas de site semble-t-il mais regardez http://www.terroir-du-monde.ch/page/rwi-lgs-fr-pgs-list-z... et http://www.360.ch/guide/guide_b.php?lieu=223)
 
PS : A La Chaux-de-Fonds, il y a une autre adresse incontournable et extrêmement sympathique, plus gastronomique, situation géographique moins valorisante et moins commode avec des enfants, c'est La Parenthèse, http://www.la-parenthese.ch/ : A ne pas louper ! Et si vous avez l'occasion de discuter avec les patrons, n'hésitez pas à dire que vous venez sur le conseil d'un client "genevois" (origine non contrôlée…) venu il y a un certain temps – trop longtemps ! – qui cherchait à comprendre le sens profond de la mode des mélanges terre-mer, style coquilles Saint-Jacques dans une fine lamelle de lard grillé… j'aime le lard, oui, j'aime les coquilles Saint-Jacques,oui… mais ensemble ? Pourquoi donc ensemble ?

23:31 Publié dans miam, miam | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

25/05/2007

Motion PDC 1702 - Installation de distributeurs de nourriture saine dans tous les collèges du canton : bientôt de la longeole à l'école ?

Mes collègues députés et députées PDC sont les champions du dépôt de textes pétris de bons sentiments. Le bruit, la pollution, ici l'alimentation, les PDC sont les champions de la préoccupation : ils pensent à vous et à votre bien-être. Peut-être même que certains prient pour vous. C'est gentil, ça ne mange pas de pain, mais évidemment quand il s'agit de prendre des mesures concrètes, ils sont aux abonnés absents.

 

Ce vendredi soir, nous avons eu le plaisir de discuter la motion PDC pour l'installation de distributeurs de nourriture saine dans les collèges. L'idée est tout à fait sympathique. Même si on se demande bien pourquoi il faut une motion pour faire avancer concrètement une telle idée, avec en plus un Conseiller d'Etat PDC en charge de la santé, il aurait sans doute été possible de lui souffler l'idée…

 

Mais la motion est là, et avec sa fougue habituelle, ma collègue Anne-Marie Von Arx-Vernon (ou Arx von – Vernon, je ne sais plus, mais heureusement c'est toujours Anne-Marie) l'a défendue… en faisant un subtile amalgame susceptible de convaincre nos collègues agriculteurs libéraux et radicaux… elle a proposé d'y ajouter des produits du terroir genevois !

 

Excellente initiative ! Je ne sais pas si c'est très sain, mais j'en salive déjà : on pourrait ainsi avoir des distributeurs de longeole et de gratin de cardons ! Et pourquoi pas des salades des Jardins de Cocagne (www.cocagne.ch)! Miam ! Et je suis sûr que mon fils qui est aussi gourmand que moi serait ravi d'aller à l'école sachant cela… et moi, origine neuchâteloise oblige, je proposerais l'ajout d'une exception culturelle pour les tripes à la neuchâteloise ! D'accord ?

22:33 Publié dans miam, miam | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook