09/06/2009

Soutenons les déserteurs et les objecteurs de conscience !

Le 4 juin est un jour un peu particulier, un anniversaire en quelque sorte : voilà 14 ans, en 1995, le Matin Dimanche publiait un article relatant la fin heureuse de mes mésaventures militaires belgo-suisses… Quelques années plus tôt, après avoir été objecteur de conscience en Suisse et fait 4 mois de semi-détention à la maison d’arrêts de Riant-Parc, j’avais eu l’honneur d’être déclaré – à mon insu - déserteur par l’armée belge… et arrêté, puis « libéré » dans des circonstances assez rocambolesques à l’aéroport de Bruxelles… En 1995, l’affaire s’était heureusement terminée et j’avais enfin pu obtenir un passeport belge après être allé boire une Gueuze sur la Grand’Place…

Lire la suite