22/07/2009

Citroën : la publicité sexiste de la honte !

Ce matin, déambulant le long du boulevard Carl-Vogt en me rendant au travail, fatigué après une soirée de travail un peu trop longue et une nuit un peu trop courte, je passe devant une publicité Citroën. Machinalement, je lis en continuant mon chemin… Et puis… Et puis… Je réalise vraiment ce qui est écrit :

 

"C'est le moment d'avoir une aventure avec une française"

Lire la suite

11:56 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (43) | Tags : citroën, sexisme, machisme, publicité, voiture, ringardise | |  Facebook

23/05/2009

Grand Conseil : de la voiture à la culture (taupe niveau !)

Vendredi 15 mai 2009, débat surréaliste au Grand Conseil genevois.

 

Une fois de plus, une proposition « tout bagnole », la réalisation d’une tranchée couverte à travers le village de Vésenaz, consacre l’union sacrée de la droite, du centre-droit aux extrémistes de l’UDC et du MCG. Applaudissements massifs, congratulations : on a l’impression d’avoir assisté au vote d’un projet exceptionnel, transcendant, pour Genève…

 

... On a les triomphes qu’on mérite…

Lire la suite

22:39 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : voiture, culture, grand conseil, vésenaz, majorité, droite, libéraux | |  Facebook

26/03/2008

Verbier : toute la vérité !

Ah quel bonheur que de lire tous ces commentaires suite à mon petit séjour valaisan ! Je crois au moins avoir eu l'occasion d'ajouter un jour de rigolade à mes petites vacances ! Merci !

Bon, pour celles et ceux qui veulent régler des comptes (heureusement d'ailleurs que nous ne sommes plus au XVIIIème siècle, j'aurais fini sur le bûcher avec ces nouveaux inquisiteurs...) :

OUI, je suis allé à Verbier à pied jusqu'aux Palettes, en tram 15 jusqu'à Cornavin, en train jusqu'au Châble et en car postal ! Idem pour le retour, avec variante bus D et ses sardines (remarquez, c'était presque moins pire que le bus à touristes skieurs excités lundi à Verbier... tout est relatif...) ! Donc, c'est totalement inutile d'avoir un 4x4 pour y aller, je vous le confirme !

NON, je ne suis pas monté à vélo... Vous voulez ma mort ? D'abord j'avais même pris mes skis et ensuite avec les 15 kilos de trop que je me trimballe, ça aurait été mortel, surtout que je monte sans seringue (la montée à vélo à Champel ou à Saint-Jean, ça me convient mieux, la Treille c'est pas mal car assez court.... Mais Verbier, non vraiment, soyez gentils !)

POURQUOI y suis-je allé ? Et de quel droit en fait ? Pourquoi autorisons-nous les socialistes suisses à oser se ballader à travers leur pays ? Remarquez, avec Blocher et conssorts, le passeport intérieur n'était pas si loin que ça... Mais pendant que nous sommes encore libres, voilà la réponse : j'y suis allé parce que j'avais gagné un concours organisé par un fournisseur informatique, 2 jours pour 2 personnes en demi-pension, dans un hôtel situé au dessus d'une boîte de nuit qui empoisonne ses clients (le Gogos Club ou qqch du genre), abonnement de ski inclus ! C'est sympa quand même, non ? Merci à mon fournisseur préféré ! Environ 420.- la nuit, c'était une suite. A mon avis, c'est trop cher mais si des clients sont prêts à payer ce prix, pourquoi pas en fait...

POURQUOI n'ai-je pas renoncé ? ça aussi, c'est un vilain défaut : même quand je n'aime pas trop l'idée, je suis curieux : j'aime CONNAITRE ! (Il y a 2 ans, par curiosité j'ai même embarqué mon fils Yann au Salon de l'Auto... Bon, c'était tellement ennuyeux... Il ne méritait pas ça !) Donc, plutôt que d'être ronchon, de grogner après une lecture brouillée par la rage, essayez de réfléchir, de trouver un autre point de vue, de comprendre le sens des valeurs différentes : je critique Verbier, ses bagnoles qui puent, ses beaufs qui se garent sur tous les trottoirs, incapables de marcher 3m pour faire quoi que ce soit, j'y rencontre un Libéral genevois pro-bagnoles, ben voilà, c'est la vie... ça arrive... Mais est-ce pour autant un système de valeurs à encourager ? Pourquoi ne pourrait-on pas trouver une station friquée où on y vient en train, où ça ne pue pas le gaz d'échappement ? Où les piétons sont respectés ? Où le développement économique est plus DURABLE ? On y croiserait même des libéraux pro-bagnoles, si, si, ils survivraient ! D'ailleurs... il me semble.... est-ce que par hasard de telles stations n'existent pas déjà en Suisse ? Qui ne sont ni moins ni plus chères que Verbier ? Oui, vous savez... une station avec une montagne très connue pas très loin... ça commence par Z je crois... et il y en a aussi une autre, où il n'y avait déjà pas de bagnoles il y a sûrement 30 ans quand j'y suis allé une fois en vacances de neige (merci maman !), juste à côté, Saas, Saas qqch....

L'AVANTAGE de ces contributions Verbier, c'est que les habituels ronchons réacs blogueurs genevois auront pu retrouver des nouveaux amis valaisans ! On dit merci qui ?

LE REGRET, en passant, c'est justement un des habituels ronchons qui défoule son mal-être dans des commentaires ennuyeux et courroucés : quand on connaît une autre réalité, un autre monde, c'est bien plus utile de la faire connaître aux autres, avec un esprit vif, critique et positif que de ronchonner sur un passé qui ne reviendra pas... Prenons par exemple le cas de la Roumanie, j'y pense car j'ai croisé un pianiste d'hôtel qui venait de là à Engelberg, il avait fui le pays avant la chute de Ceaucescu... et se plaignait de moins bien gagner sa vie en Suisse qu'en Allemagne. Donc la Roumanie, ce qui est intéressant, c'est de comprendre pourquoi et comment la dictature a pris fin, et surtout de savoir comment on y vit aujourd'hui ? Quel avenir donnons-nous à sa jeunesse ? Avec quelles perspectives ? Le reste, c'est seulement bon à alimenter des sites extrêmistes, qu'ils soient d'ailleurs tout à gauche ou tout à droite...

 

 

 

 

 

 

22:26 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : verbier, valais, beaufs, bagnole, voiture, ski, montagne | |  Facebook