14/11/2008

En utilisant votre ordinateur, vous acceptez d'être espionné…

Depuis plusieurs années, les éditeurs de logiciels, en particulier de systèmes d'exploitation (par exemple Windows ou Vista de Microsoft, Mac OS X d'Apple) ou de langages de programmation (Java de Sun par exemple), ont généralisé les systèmes de mises à jour automatiques. Quand tout va bien, un petit message sur votre écran vous indique qu'une mise à jour doit être installée. Parfois, il vous est demandé d'accepter les conditions de l'éditeur pour pouvoir installer la mise à jour. Un clic sur un bouton ou une petite coche "J'accepte", en réalité obligatoires car il est impossible d'installer la mise à jour en question sans en accepter les conditions unilatérales de l'éditeur.

Récemment, une mise à jour intitulée "outil de notification Windows Genuine Advantage" est proposée aux utilisateurs de Windows XP. Il est indiqué que cet outil "vous avertit si votre copie de Microsoft Windows n'est pas authentique. Dans ce cas, l'outil vous aidera à obtenir une copie sous licence de Windows.". Tout utilisateur disposant d'une copie légale de Windows XP peut, en toute bonne conscience, choisir d'installer une telle mise à jour.

Le problème est qu'en installant cette mise à jour, Microsoft vous oblige à accepter un contrat  de licence… Et vous n'avez évidemment pas le choix : impossible d'installer la mise à jour sans accepter le contrat…

Avez-vous déjà lu les termes des contrats imposés par les éditeurs, ici Microsoft ? Ils sont tout simplement scandaleux car d'une part ils ne vous laissent aucun choix, aucune possibilité de négocier par exemple un contrat spécifique et, surtout, ils donnent aux éditeurs le droit d'espionner votre ordinateur et vos agissements à plein temps.

Voici ce que contient en effet ce contrat :

 4.  Services Internet.  Microsoft fournit des services Internet avec ce supplément. Ces services peuvent être modifiés ou interrompus à tout moment. Ce supplément se connecte aux systèmes informatiques de Microsoft ou de fournisseurs de services via Internet comme décrit ci-dessous.  Dans certains cas, vous ne recevrez pas de notification de connexion.  Pour plus d’informations sur cette fonctionnalité, consultez http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=68985.

 

5.  Données informatiques.  Ce supplément utilise des protocoles Internet pour envoyer à Microsoft des informations sur votre ordinateur, telles que la clé de produit de votre copie de Windows XP, le numéro de série du volume du disque dur, le fabricant de votre PC, la version de votre système d’exploitation, l’ID de produit de Windows XP, des informations sur le BIOS du PC, les paramètres régionaux utilisateur, la version linguistique de Windows XP, le résultat de la validation et le résultat de l’installation de ce supplément. Certaines informations dérivées de votre adresse IP, qui ne permettent pas de vous identifier, sont également envoyées en même temps que les informations relatives à votre ordinateur.

 

6.  Utilisation d’informations. Nous pouvons être amenés à utiliser les informations relatives à votre ordinateur pour améliorer notre logiciel et nos services, nous aider à limiter l’utilisation du logiciel sans licence et établir des statistiques.  Nous pouvons également être amenés à les partager avec des tiers, tels que des fournisseurs de matériels et de logiciels ou des bénéficiaires de licences en volume pour les aider à protéger leurs clés de licence.

 

7.  CONSENTEMENT POUR LES SERVICES INTERNET.  EN UTILISANT CETTE FONCTIONNALITÉ, VOUS CONSENTEZ À LA TRANSMISSION ET À L’UTILISATION DE CES INFORMATIONS SUR VOTRE ORDINATEUR.  MICROSOFT N’UTILISE PAS CES INFORMATIONS POUR VOUS IDENTIFIER OU VOUS CONTACTER.

 

Il me semble particulièrement inadmissible d'introduire des dispositions donnant des droits d'espionnage au prétexte de vérifier la validité de votre installation informatique et cette impunité technologique absolue contient les germes d'une société totalitaire ! Big Brother est là, chez vous ! Mais il s'appelle en réalité Uncle Sam…

Le hasard faisant qu'une mise à jour de Sun pour Java (Java SE Runtime Environment (Jre) Version 6) était également disponible ces derniers temps, j'ai constaté qu'il contenait également une disposition autorisant l'espionnage de votre ordinateur :

 G.   Installation et mise à jour automatique. Les procédés d’installation et de mise à jour automatique du logiciel transmettent à Sun (ou ses prestataires de services) un volume restreint de données sur lesdits procédés, et ce dans le seul et unique but d’aider Sun à mieux les comprendre et les optimiser. Sun ne saurait aucunement associer les données avec des informations personnellement identifiables. Pour plus de détails sur les données collectées par Sun, consultez http://java.com/data/.

Vous me direz peut-être que cela n'est pas si grave, surtout si on n'a rien à se reprocher…

Mais, pour moi, le problème réside dans le non-choix dans lequel les éditeurs vous mettent bien malgré vous : si vous souhaitez disposer de logiciels qui fonctionnent mieux qu'à leur première installation… un peu comme si en ramenant votre mixer ou votre téléviseur défectueux au magasin, le technicien vous répondait "OK, on le répare MAIS vous devez d'abord me donner les clés de votre appartement !"

16:57 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : microsoft, windows, vista, sun, java, apple, mac os | |  Facebook