Elections municipales en Ville de Genève : les dangereuses suggestions de Pascal Décaillet, le pape des lemmings de droite… (28/01/2011)

Dans sa chronique de la Tribune de Genève du jeudi 16 décembre, Pascal Décaillet, journaliste à l’indépendance d’esprit inversement proportionnelle à son auto-proclamation, entonne une fois de plus la chanson de la respectabilité de l’extrême-droite genevoise, MCG et UDC. Il a d’ailleurs récemment réitéré son appel à l’union contre-nature, glorifiant le conducator du parti le plus mensonger, démagogique et dangereux de notre canton.

Je ne sais pas si les stratèges – ou les patriciens - de l’Entente entendront cet appel à l’union (contre-nature) pour terrasser, le lion, que dis-je : l’hydre !, forcément hideuse, de la majorité de gauche en Ville de Genève mais il est certain que la consommation de certaines tisanes calmantes devrait manifestement être encouragées et qu’il est donc aussi nécessaire de reconnaître définitivement les vertus de l’homéopathie !

Le problème avec notre Tartarin du Bas-Léman, c’est qu’il semble convaincu que l’utilisation de mots valant plus de 50 points au Scrabble suffit à faire de ses chroniques dans la Tribune des réflexions sensées alors qu’il aligne – une fois de plus ai-je envie de dire – des noix sur un bâton.

La première noix, un peu véreuse à mon avis, consiste à prétendre que « L’UDC est une formation démocratique qui obtient la confiance d’un Suisse sur trois ».


Je ne suis pas véritablement certain que d’obtenir la « confiance d’un Suisse sur trois » est une preuve suffisante pour délivrer un certificat de démocratie : un parti comme l’UDC qui dépose ou soutient des initiatives contraire au Droit international et à la Déclaration universelle des Droits de l’Homme (expulsion des criminels étrangers, minarets, etc.), qui prône à l’occasion des positions – du missionnaire – homophobes et non respectueuses des minorités (« A l’occasion de la Journée mondiale du 17 mai en faveur de l’homosexualité, les Jeunes UDC du Valais romand rappellent leur attachement au droit naturel et chrétien et condamnent fermement la banalisation de ce comportement déviant , cf. http://www.udc-valais.ch/?p=854), un parti qui fait au quotidien de la haine de l’Autre (étranger, européen, homosexuel, etc.) un fond de commerce mérite le qualificatif de « démocratique ».


Quant au MCG, dont les textes parlementaires de haut niveau, cosignés d’ailleurs aussi par des policiers en exercice, n’hésitent par exemple pas à comparer les contrôleurs du stationnement à des agents de la Stasi, on en mesure chaque jour les hauts principes démocratiques et le respect des institutions.

J’ai même plutôt l’impression que cette vision de la « démocratie », dans son déni des idées - voire de l’existence - de l’Autre, n’est pas sans rappeler la conception de la démocratie de partis arrivés au pouvoir en en détournant les instruments, qu’ils soient fascistes ou communistes... et pour ensuite interdire tous les autres partis et toutes les autres idées avec des méthodes particulièrement brutales…


Mais peut-être que la pensée politique unique, quand elle est bien à droite, a un certain charme pour notre ami journaliste indépendant…
Et, peut-être faut-il encore une fois le rappeler, le succès de l’UDC et du MCG s’explique parfaitement bien dans cet extrait d’un livre d’Hannah Arendt que j’ai déjà cité et il est particulièrement choquant qu’un journaliste s’associe à une telle escroquerie intellectuelle en la cautionnant pas ses éditoriaux.

"La tromperie n'entre jamais en conflit avec la raison, car les choses auraient pu se passer effectivement de la façon dont le menteur le prétend. Le mensonge est souvent plus plausible, plus tentant pour la raison que la réalité, car le menteur possède le grand avantage de savoir d'avance ce que le public souhaite entendre ou s'attend à entendre. Sa version a été préparée à l'intention du public, en s'attachant tout particulièrement à la crédibilité, tandis que la réalité a cette habitude déconcertante de nous mettre en présence de l'inattendu, auquel nous n'étions pas préparés."


Hannah Arendt, Du mensonge à la violence, Agora Pocket, pp.10 et 11

La seconde noix, toute aussi véreuse, est un sophisme consistant à prétendre que « L’Entente n’a aucune leçon, en matière de « liaisons dangereuses » à recevoir de socialistes ou de Verts, qui, eux, n’ont pas tant d’états d’âme lorsqu’il s’agit de s’allier à une extrême-gauche dont on sait d’où elle vient »

Alors là, je suis baba (certes : assez cool) ! Au prétexte que les socialistes ou les Verts accepteraient sans états d’âme des « liaisons dangereuses », la Droite devrait en faire de même ! Mais quel conseil de bon aloi ! Voilà qui devrait permettre de mener des politiques constructives, intelligentes, pour le bien commun !


D’ailleurs, justement, on peut bien dire que l’exemple considéré comme… disons… peu abouti en Ville de Genève devrait plutôt servir à dissuader quiconque de vouloir conclure des alliances de bric et de broc ! Mais non ! Voilà que notre Pape des lemmings encourage les mésalliances aux effets secondaires néfastes ! C’est peut-être l’attrait médiatique des séances de Bonga-Bonga et des magouilles du gouvernement de nos voisins transalpins qui motive le phare de la pensée journalistique indépendante genevoise ? Mystère !
L’essentiel, le seul but, sacré, c’est la Majorité de Droite à l’Exécutif, au diable les considérations d’ordre éthique, au diable le sens de l’intérêt général, au diable les mérites de la concordance ! Vite ! Dans le mur, dans le conflit, dans la haine ! Voilà qui donnera ensuite du travail facile et bien payé –l’audience sera bonne ! - aux journalistes indépendants en manque d’inspiration.

Mais nous ne changerons sans doute plus notre Tartarin indépendant : malgré le désastre institutionnel lié à la présence d’un représentant du MCG au Conseil Administratif de Vernier, malgré les errances surréalistes du Conseil Fédéral depuis le passage de l’UDC Christoph Blocher en son sein, il serait donc plus juste de s’allier avec ces forces destructrices !

Je ne suis pas certain que la Droite genevoise sortirait véritablement gagnante en suivant les conseils suicidaires de notre Pape des lemmings…

18:40 | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : politique, genève, élections municipales, mcg, udc, entente, décaillet, lemming, pape | |  Facebook