• Pierre Maudet : non, la page n'est pas (encore) tout à fait tournée.

    Imprimer

    Toujours dans le déni et le délire, les quelques propos de Pierre Maudet que j'ai pu lire ou entendre dimanche en fin de journée après un ambrosiaque pique-nique sur les hauteurs neuchâteloises m'ont, une fois de plus, interpellé par leur stupide prétention : non, Pierre Maudet ne peut pas encore être laissé tranquille au fallacieux prétexte de sa défaite combinée au respect de sa vie privée et familiale !

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Général, Genève, Politique, politique 0 commentaire