Solidarité - Page 2

  • Mieux construire Genève. Ensemble. Pour toutes et tous.

    Imprimer

    Régions attrayantes et économiquement très attractives, cadres de vie aux atouts indéniables, la Suisse et Genève doivent aujourd’hui faire face à de nombreux défis pour espérer conserver à moyen et long terme une place enviée au niveau international.

    Soutenir l’économie locale avec intelligence pour préserver des savoir-faire et des emplois durables, développer de nouvelles infrastructures de transports publics pour éviter l’asphyxie en termes de mobilité, maintenir une cohésion sociale forte pour lutter contre toutes les formes d’exclusion et de violence et nous permettre de vivre le plus en paix possible, développer notre système d’éducation et de formation pour permettre aux plus jeunes de trouver des emplois à haute valeur ajoutée, construire des logements en quantité suffisante et à des prix plus raisonnables tout en évitant le gaspillage du sol, les enjeux sont multiples. Et complexes, d’autant plus que les intérêts des uns entrent facilement en conflit avec ceux des autres quand l’espace, le territoire, est exigu et que la population croît.

    Genève, cité internationale, qui donne parfois l’impression d’être plus tournée vers le monde que vers la Suisse, n’échappe certainement pas à cette complexité accrue ; elle y est même amplifiée par la frontière et la nécessité de concilier sur un si petit territoire des systèmes politiques et organisationnels si différents.

    Pour faire face à ces défis, Genève doit changer.

    Lire la suite

  • Coupe arbitraire de 500'000 francs sur la subvention à la FGC : le PLR cherche-t-il à cacher son forfait avant les élections ?

    Imprimer

    Suite à une coupe arbitraire de 500'000 francs sur la subvention à la Fédération Genevoise de Coopération (FGC), les rapports sur le projet de loi PL11022 ont été étrangement escamotés de l’ordre du jour du Grand Conseil de cette fin de semaine. Le PLR n’assumerait-il pas sa déplorable alliance avec l’UDC et le MCG pour voter cette coupe injustifiée ? La question est ouverte.

     

    FGC, PL11022, Grand Conseil, PLR, aide au développement, CICR, Genève, UDC, MCG


    Lire la suite

  • Soutenons la grève courageuse des «employés de solidarité» de Partage!

    Imprimer

    Mardi dernier, 27 août, j’ai rencontré les grévistes de Partage. Pour les écouter. Pour mieux comprendre. Après cette rencontre, je souhaite ici exprimer mon soutien total aux grévistes de Partage et à leurs légitimes revendications.

    Comme la presse l’a relaté, ces grévistes travaillent chez Partage, essentiellement dans "l'entreprise" Cyclotri, avec des contrats de travail d’EdS, les « Emplois de Solidarité » créés, essentiellement par la volonté du PLR, du PDC et des Verts, pour les chômeurs de longue durée exclus des dispositifs fédéraux de l’assurance chômage.

    Le moins que l’on puisse dire – et la gauche comme une partie des Socialistes, dont je faisais partie, l’avaient déjà dénoncé – ces « emplois de solidarité » posent de véritables problèmes qui, grâce à la grève très courageuse des employés de Partage, sont remis en lumière. J’en évoque rapidement deux.

    Lire la suite

  • Front républicain contre le MCG cet automne ? Rupture possible des négociations secrètes entre l’Entente et le MCG en réalité !

    Imprimer

    En lisant l’article du Courrier relatif à une rumeur d’alliance républicaine cet automne, j’ai finalement compris d’où elle venait...

    Depuis plus d’un an, le MCG se comporte au Grand Conseil comme un véritable larbin de l’Entente, votant avec elle propositions antisociales après propositions antisociales, cadeaux aux riches après cadeaux aux riches et ne défend d’aucune façon les intérêts des petites gens, des « exclus du système » qu’il prétend défendre.

    Genève, Entente, MCG, UDC, Elections cantonales, Conseil d'Etat


    Lire la suite

  • Pour un contrôle plus démocratique des enquêtes de police !

    Imprimer

    Laisser la tenue d'enquêtes et d'investigations policières en cas de soupçon de délit, en particulier des enquêtes sous couverture (des infiltrations), à la libre appréciation de la police (durant 30 jours) ou au seul accord du Conseiller d'Etat en charge de la politique de sécurité, et sans même régler les questions de la conservation des résultats des investigations qui seraient abandonnées sans avoir fait l'objet d'une procédure pénale ultérieure, est tout simplement choquant dans une démocratie digne de ce nom car le contrôle croisé des trois pouvoirs, exécutif, législatif et judiciaire, ou au moins de deux d'entre eux, est INDISPENSABLE lorsque des atteintes aux libertés individuelles sont potentiellement envisagées.

    Genève, démocratie, police, PL11056


    Lire la suite